5+5= Sinner DC

sinner_dc2.jpgAuteurs d’un des albums de musique électronique les plus intéressants de cette année 2009 (« Crystallized« ), Les suisses de Sinner DC nous prouvent avec ce 5+5 fort passionnant que leurs goûts musicaux vont bien au-delà  des samplers et des laptops.

juillet 2009

5 disques du moment :


Clark »Growls Garden » (warp)
En rentrant d’un concert on a tous entendu ce track qui passait dans l’autoradio…
c’est qui ? c’est quoi ? c’est sale ! c’est hanté … c’est vraiment bien !!!

Rone »Spanish Breakfast » (infiné)
on adore cet album tout en délicatesse… c’est très rafraîchissant , les mélodies sont sublimes… bref, une belle alternative à  la french touch 2.0…

The Sight Below »Glider » (ghostly international)
on a découvert cet album incroyable et 2 semaines plus tard nous avons lu dans tsugi un article nous citant comme possible influence de ce disque au côté de Ry Cooder , Pan American, Fennesz… troublant et euphorisant !

pom pom »CD 001″ (pom pom)
Un des plus énigmatique projet électronique actuel… on écoute ça comme on se ferait happer dans un trou noir… c’est froid, sombre, métallique… yeah !

Rainer »Nocturnes » (glitterhouse)
cet album est la grande découverte de cette année ! un album d’ambient guitar enregistré dans une chapelle perdue au milieu du désert en Arizona par un artiste disparu en 1997 : Rainer Ptacek … cet album renoue avec tout ce que le blues et le folk peuvent contenir de mystère, de plaintes étouffées, de hantise, de sueurs froides »et de désirs brûlants !

5 disques pour toujours :

melody

Maurizio »m-series » (maurizio)
Une musique hypnotisante, pure, mystérieuse, belle … on a envie de se perdre à  tout jamais dedans …

Serge Gainsbourg »l’histoire de Melody Nelson » (philips)
un son totalement unique… les arrangements déments de Jean-Claude Vannier, l’aspect narratif de l’album… il est court mais parfait… on a envie de represser play dès la fin…

Suicide »suicide » (red star records)
rien que pour nous souvenir de la tête effrayée de nos parents quand ado on écoutait »frankie teardrop » sur la hi-fi du salon… trop bon.

Aphex twin »come to daddy » (warp)
Découverte d’Aphex Twin par cet album, donc énorme claque tantôt donnée par un monstre tantôt par une fée….

The Beach Boys »surf’s up » (brother records)
album mélancolique qui contient la plus belle chanson pop de tout les temps » ’til i die » … il y a toujours chez les Beach Boys, même sur leurs albums les plus anecdotiques, un pur moment de génie.

manu/steve/julien

Publié Dans

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des