Récapitulatif des Albums du jour – Novembre 2016

Terry Malts, Brian S. Cassidy, Blu x Union Analogtronics, Papaye, Julien Gasc, Romain Marsault Letherette et Hannah Williams. C’était la formule gagnante de ce mois de novembre pour les albums du jour sur BENZINE.

Récapitulatif des Albums du jour – Novembre 2016

Terry Malts – Lost At The Party


Du bon son pop-rock classique et un peu punk/new wave sur les bords au programme de ce troisième album des californiens de Terry Malts. De l’énergie, des mélodies entrainantes, des refrains faciles. Jolie découverte et plaisir immédiat à mettre au crédit du label Slumberland Records.

Brian S. Cassidy – Alpine Seas


Echappé d’Okkervil River, Brian S. Cassidy signe un premier album remarquable paru chez Microcultures. L’americana dans toute sa splendeur avec des chansons folk qui invitent au voyage et à la contemplation.

Blu x Union Analogtronics – Cheetah In The City


Le duo de beatmakers parisiens Union Analogtronics est de retour en compagnie du rappeur californien Blu. La rencontre du jazz, du hip hop et de l’électronique dans une production très soignée. La grande classe !

Papaye – Para Bailar


On conseille à ceux qui ramassent les Papayes à la foufourche d’aller écouter fissa la nouvelle réalisation de ce combo nantais jouant un Math-rock gonflé au Garage-rock. Ça donne un album une fois encore branché sur le 220V qui cogne, qui gicle et qui éclabousse. Et c’est bon de temps en temps !

Julien Gasc – Kiss Me The Fool!


Avec sa voix indolente et ses musiques subtiles, L’Aquaserge, Julien Gasc, dans son style toujours aussi dense et personnel, nous enveloppe de sa pop étrange et gainsbourgienne (celle du début des années 70), légèrement psyché et toujours aussi raffinée. Du sur mesure pour vous, mesdames, messieurs.

Romain Marsault – Le Mortier Japonais


Nouvelle découverte french Folk en cette fin d’année avec Romain Marsault. Un troubadour aux doigts agiles et à la verve poétique propulsé par La Souterraine, Kizmiaz Records, Un deux, un deux, Super Loto Editions, Abandon Album, Schmalzgrub Audiokassetten et Burning Church Records. Dans la droite lignée des artistes du label Le Saule.

Letherette – Last Night On The Planet


Dernière pépite en provenance de chez Ninja Tune avec le second album de Letherette dans lequel le duo anglais balance son groove électronique. Une production de haut vol où le hip hop et la house se mélangent avec une élégance folle.

Hannah Williams – Late Nights & Heartbreak


De la soul en provenance d’Angleterre avec le nouvel album Hannah Williams & the Affirmations. Si vous aimez Lee Fields ou Charles Bradley, si le nom de Janis Joplin veut dire quelque chose pour vous, foncez sur cet album dans lequel on trouvera une très belle reprise du « Dazed and Confused » de Jake Holmes, titre immortalisé en 1969 par Led Zeppelin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *