[podcast] Brigitte Bardot sous toutes les coutures sur France Culture

Dans ce vaste et riche documentaire, la productrice Simonetta Greggio a rassemblé une somme de témoignage et de documents sonores afin de façonner le portrait de celle qui fut la grande vedette du cinéma français des années 60.

Bardot On The Beach
Photo by Patrick Morin/RDA/Getty Images

Pour les amateurs de podcast grand format, la série Grande traversées sur France Culture propose cet été des portraits XXL de personnalités ayant marqué leur époque. Parmi les portraits proposés, il y a celui de Brigitte Bardot, star pop incontestée des années 60, devenue personnalité controversée dans la deuxième partie de sa vie pour ses prises de position, quand elle a décidé de quitter le monde du spectacle pour se consacrer à la cause animale.

Brigitte Bardot est sans doute la première star française à avoir déchaîné les passions dans la France de De Gaulle, à une époque où la vie privée des vedettes n’était pas protégée, où la carrière des actrices n’était pas encadrée comme aujourd’hui, à une époque où le talent, la simplicité, la frivolité et l’insouciance pouvaient faire bon ménage et donner des personnages aussi charismatiques que cette femme devenue en quelques années un objet de fantasme pour les hommes et un symbole de liberté pour les femmes.

Dans un documentaire proposé par Simonetta Greggio, on redécouvre la carrière mouvementée de celle qui se faisait appeler BB et dont l’inimité était étalée au grand jours par la presse et les paparazzis qui épiaient ses faits et gestes en permanence. Et en cinq épisodes de 1h50, on redécouvre Brigitte Bardot telle qu’elle était et telle qu’elle était perçue par les médias et par le grand public, et aussi par ses proches et amis fidèles qui l’ont côtoyée durant toutes ces années.

Un documentaire passionnant basé sur vaste travail de recherche d’archives radio et télé et un recueil de témoignages remarquable (universitaires, spécialistes, amis…) auquel il manque juste celui de l’intéressée qui n’a pas souhaité répondre aux sollicitations de la productrice de l’émission.
Malgré tout, on appréciera la qualité et la richesse de ce podcast où l’on entendra Virginie Efira lire des extraits de des diverses autobiographies de Brigitte Bardot.

Un très beau moment de radio pour se souvenir aussi de ce qu’était cette France des années 60 qui découvrait celle qui sera considérée un temps comme la femme la plus belle du monde.

Brigitte Bardot, à nu, Grande traversée, sur France Culture
5 x 110 min