[podcasts] émissions de radio consacrées à Juliette Gréco

Petit coup de projecteur sur quelques émissions de radio récentes et plus anciennes consacrées à celle qui fut la muse de Saint-Germain-des-Prés.

juliette-greco
(CC) Victor Diaz Lamich

Boris Vian, Miles Davis, Raymond Queneau, Jacques Prévert, Serge Gainsbourg, Léo FerréJuliette Gréco a traversé le 20e siècle aux cotés des plus illustres artistes de son temps. Elle s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020, à l’âge de 93 ans. Des dizaines d’émissions ont été consacrées à cette artiste hors du temps au cours de ces dernières années.

A voix nue – France Culture (2001)

Juliette Gréco se confiait au micro d’Hélène Hazéra dans cinq entretiens diffusés dans la série “A voix nue” en 2001.

Hors champ – Une semaine avec Juliette Gréco (2009)

Laure Adler consacrait en 2009 une semaine à Juliette Gréco. Dans cette première émission sur les cinq, elle évoque son parcours, les rencontres marquantes du début de sa carrière et les motivations qui l’ont poussée à devenir chanteuse et actrice.

Escapades – France Musique (2016)

Un programme musical autour de la chanteuse et actrice.

Hommage à Juliette Greco (2016)

C’était en février 2016. De nombreux artistes avaient répondu à l’appel de France Inter pour saluer une grande dame, Juliette Gréco. Une soirée hors du temps, au Louvre, présentée par Didier Varrod.

Le grand entretien – François Busnel (2011)

A elle seule, elle a incarné la jeunesse de Saint-Germain-des-Prés, la jeunesse de l’après-guerre. Scandaleuse, insolente, provocante, c’était une star avant même de chanter pour la première fois, au cabaret le Bœuf sur le toit en 1949 devant une assemblée impressionnante : Sartre, Mauriac, Merleau-Ponty, Cocteau…

Deux Heures avec Juliette Gréco… – A’live – Pascale Clark (2015)

Juliette Gréco était l’invitée exceptionnelle de Pascale Clark pour deux heures à l’occasion de sa tournée d’adieux “Merci” en 2016.

LE TÊTE-À-TÊTE par Frédéric Taddéï (2011)

Frédéric Taddeï s’entretenait avec la chanteuse Juliette Gréco à l’occasion de la sortie de ses mémoires “Je suis faite comme ça”, et de son album “Ça se traverse et c’est beau”. Elle se confiait sur sa jeunesse, sa famille, ses nuits à Saint-Germain-des-Prés, toujours combattante et libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.