Les Thugs – Radical History – P. Foulhoux : 15 ans de rock sonique

Les héros du peuple sont immortels, la preuve en est avec Les Thugs, un des rares groupes rock français que la Terre entière nous envie presque, après le vin et le fromage. Avec Radical History, Patrick Foulhoux revient sur l’histoire passionnante de ce combo plus qu’intègre qui parcourait les scènes mondiales entre 1984 et 1999.

thugs
© Mathieu Marmillot

Le groupe rock angevin Les Thugs tient enfin sa biographie. Son auteur n’est pas vraiment un inconnu pour ceux qui suivaient la presse musicale durant les années 1990 et 2000. Patrick Foulhoux alias Tad noircissait les pages de Rock Sound, Dig It, Punk Rawk, Rolling Stone, Abus Dangereux, Kérosène entre autres. Autant dire qu’il est bien placé pour en parler… tout autant que Virginie Despentes qui en signe la préface.

LLes Thugs Radical History ’ouvrage laisse place aux acteurs et témoins proches de l’époque qui ont tous accepté de revenir sur la carrière du groupe, à la manière des biographies signées Jon Savage. Les récits sont passionnants, ne souffrent d’aucune langue de bois et sont décrits de manière franche et humble, soit deux caractéristiques du groupe.

Les Thugs débutent en 1984, dans une veine proche de Buzzcocks et The Cramps, sortent leur premier 45t chez Gougnaf Mouvement, un jeune label indépendant de Juvisy-sur-Orge puis réalisent le grand chelem en rejoignant Closer (FR), Vinyl Solution (GB), Sub Pop (USA), Bondage (FR), Roadrunner (NL), Alternative Tentacles (USA) jusqu’à finir chez Labels (FR), une sous-division de Virgin records.

Malgré ce pedigree exceptionnel, le groupe a du mal à intégrer une scène musicale distincte. Trop rock pour les alternatifs, trop noise pour les rockeurs, trop hardcore pour les popeux, Les Thugs ne ressemblent à aucun autre groupe. D’où sans doute leur « succès » d’estime à l’étranger où ils sont invités à enregistrer une Peel Sessions sur BBC Radio1. Mais c’est en France que le groupe vend le plus de disques.

En presque quinze années, Les Thugs donnent plus de 700 concerts, partagent les scènes avec Parabellum, PIL, Seam, Mega City Four, Stupids, Therapy?, Breeders et…Nirvana deux mois avant le suicide du chanteur Kurt Cobain. Ils enregistrent huit albums avec les producteurs en vogue comme Ian Burgess (Ministry, Big Black, Low…), Steve Whitfield (The Cure, The Mission…), Kurt Bloch (Mudhoney, Nashville Pussy…), Steve Albini (Nirvana, The Pixies…) et même Butch Vig (Nirvana, U2…) le temps d’une reprise des Dead Kennedy’s. Avec une constante : le son est compact et puissant, les guitares et la basse ne font qu’un, les voix et chœurs mélodiques sont souvent sous-mixés et la batterie tribale leur confère une dynamique hypnotique. Que ce soit sur des titres endiablés comme I Love You, Femme Fatale, Bulgarian Blues ou plus noisy-pop comme As Happy As Possible, Waiting, la patte sonore des Thugs est immédiatement reconnaissable. À côté de ça, les membres sont réputés pour leurs sérieux et leurs implications et n’hésitent pas à joindre les paroles aux actes. À Angers, ils fondent Black&Noir un label et un magasin de disque.

les thugs

Radical History nous replonge donc à l’époque où les radios libres, fanzines, et associations étaient des fers de lance pour les groupes alternatifs comme Les Thugs avant que la professionnalisation et ses dérives s’imposent. Las, les frères Sourice (Christophe à la batterie, Pierre-Yves à la basse et Eric au chant-guitare) ainsi que Thierry Meanard (guitare) s’arrêtent en 1999 après une dernière tournée française. Il faudra attendre 2008 pour que Les Thugs remettent le couvert, à l’occasion des 20 ans du mythique label américain Sub Pop et le temps de quelques dates françaises.
En 2012 parait un coffret regroupant des lives, DVD et un superbe documentaire sous le nom de Come On People qui annonce le clap de fin définitif d’un des plus talentueux groupes français.
On peut aussi aller faire un tour sur ce blog dédié aux Thugs.

Mathieu Marmillot

Les Thugs – Radical History
Biographie de Patrick Foulhoux
Editions Le Boulon
287 pages – 21,00€
Date de sortie : 15 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.