“Feuilles volantes” : un conte ludique et astucieux signé Alexandre Clérisse

Avec Feuilles volantes, Alexandre Clérisse signe un récit en bande dessinée plein de poésie, d’imagination et de fantaisie dans lequel il promène ses personnage à travers trois époques.

« Feuilles volantes », d’Alexandre Clérisse
© Dargaud

On retrouve avec grand bonheur le trait et les couleurs et d’Alexandre Clérisse à travers une nouvelle bande dessinée d’une poésie et d’une inventivité folle. Repéré notamment avec Souvenirs de l’empire de l’atome (2013) et L’Été Diabolik (2016) puis Une année sans Cthulhu (2019), Alexandre Clérisse est depuis quelques années un auteur qui compte dans la bande dessinée française. Avec son style immédiatement reconnaissable, l’auteur propose un nouveau livre dont il signe également le scenario.

« Feuilles volantes », d’Alexandre ClérisseMax, un jeune garçon passionné de bandes dessinées, suis son père sur ses chantiers de travaux de rénovation et découvre dans une ancienne abbaye, caché sous le plancher, des mystérieux caractères d’imprimerie en plomb. Dans la foulée, il fait la rencontre d’un drôle de bonhomme qui l’invite chez lui et va lui prodiguer des conseils en matière de dessin. Démarre alors une aventure pleine de surprises, se déroulant sur plusieurs époques, avec un subtil jeu de mise en abîme qui donne à cette bande dessinée toute sa saveur et son originalité.

C’est ainsi qu’au fil des pages on va se promener à travers trois univers temporels qui sont reliés entre eux. D’abord au XVe siècle, où l’on suit les travaux d’un moine copiste qui va découvrir l’imprimerie, puis en 1990 avec Max et enfin en 2070 où une jeune femme tente de raconter l’histoire d’un jeune dessinateur dans les années 90.

De tout ce matériau narratif, de prime abord assez complexe, Alexandre Clérisse tisse un récit choral extrêmement fluide et créatif, imbriquant les histoires les unes dans les autres avec beaucoup de finesse et de subtilité.

Quant au dessin, et à la manière de construire ses planches, l’auteur une fois encore excellent dans son art, si original, offrant aux lecteurs des pages aux couleurs éclatantes, dans un une histoire où il est question de tradition et de progrès, de transmission et d’initiation, d’amour des lettres et du dessin.

Une bande dessinée d’une grande richesse, pleine de fantaisie et de surprise, signée d’un auteur à l’imagination sans limite… à découvrir absolument !

Benoit RICHARD

Feuilles Volantes
Scénario et dessin : Alexandre Clérisse
Éditeur : ‎Dargaud
144 pages – 23€
Parution : 3 juin 2022

« Feuilles volantes », d’Alexandre Clérisse
© Dargaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.