Nuit de fureur, de Matz, Miles Hyman & Jim Thompson

nuit_fureur.jpgNous sommes dans les années 40 aux Etats-Unis. Little Bigger, un petit bonhomme à  la santé fragile et à  l’allure juvénile, débarque à  Peardale, une bourgade paumée de l’Amérique profonde. Officiellement, il est là  pour étudier à  l’université du coin, mais en réalité il s’agit d’un tueur à  gages très recherché qui est là  pour liquider Jake Winroy, un escroc repenti qui s’apprête à  livrer du monde à  la justice. Mais voilà , tout ne se passe comme prévu et notre faux étudiant va vite succomber aux charmes de sa logeuse »la délicieuse madame Winroy.

Adapté avec brio par Matz et Miles Hyman, d’un roman noir de Jim Thompson, Nuit de fureur nous plonge dans cette Amérique miteuse si bien décrite par les grand auteurs de polars des années 50 (Dashiell Hammet, Jim Thomson, David Goodis, James Cain…). Ici pas de place pour l’espoir ou pour la lumière, pas de héros non plus, juste des perdants, des condamnés de la vie qui ne peuvent que compter sur eux-mêmes pour s’en sortir. Et ce que ce que va tenter de faire Little Bigger, tueur mélancolique qui va tenter le tout pour le tout afin d’échapper à  sa condition de tueur sans avenir.

Sous le trait aux teintes beiges, élégant et ombragé de Miles Hyman, Matz réussit une adaptation impeccable, réussissant parfaitement bien à  restituer l’ambiance moite et pesante de cette histoire dans un récit haletant, débordant de sensualité, presque étouffant mais totalement captivant.
Une vraie réussite, une lecture indispensable.

Benoît Richard

5.gif

Nuit de fureur (d’après le roman de Jim Thompson)
Adapation & scénario : Matz
Dessin : Miles Hyman
Editeur : Casterman
Collecton : Rivages/Casterman/Noir
96 pages couleurs – 16,95€¬
parution : mai 2008

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des