Oldman – Two Heads Bis Bis

oldman.jpgDepuis l’aventure Man terminée, Charles-Eric Charrier multiplie les projets, dissémine sa musique sur divers labels ou netlabels »une manière de comprendre que même en solo, Charles Olman a encore plein d’idées et d’expériences musicales à  tenter. C.’est encore le cas avec cet album, signé sur le label grec Low impedence, dans lequel on découvre une autre facette de la musique du nantais.

Ca commence par des notes de bass sourdes et caverneuses, un peu comme sur Le »Meldoy Nelson » de Gainsboug, (même atmosphère moite et inquiétante) pour aller ensuite vers des choses tout aussi étranges, là  où peut de musiciens s’aventurent mais où Charles lui, semble bien se plaire. Et s’il est encore une fois question de musique d’improvisation (comment souvent chez Olman), l’ambiance y est plutôt tourmentée, fiévreuse un peu comme si on se trouvait dans une sorte de jungle musicale où chaque passage offre de nouvelles sensation, de nouvelles images.

Faites de boucles, de samples, de parties de guitares, de bass lourde, de batterie (Ronan Benoit et Didier Richard), la musique d’Oldman, quoi qu’il en soit, ne laisse pas insensible et devrait sans doute captiver les plus perspicaces des auditeurs… pour peu que ceux-ci acceptent de se laisser porter dans cet univers chaotique, foisonnait et au fond pas si effrayant que ça.

Benoit Richard

3_5.gif

Tracklist :
1. Broken Teeth
2. Two Heads Bis Bis
3. Dust
4. Sunny Afternoon, African Charge
5. Noze, Teeth, Eyes
6. Gosht

Plus+
www.myspace.com/lowimpedance
www.myspace.com/charlesoldman

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des