The Notwist – Superheroes, Ghostvillains + Stuff

Un album live en forme de bilan mais sans grande surprises pour ce groupe majeur des années 2000. A conseiller avant tout aux les fans de Notwist.

nowist by patrick morarescu
© PatrickMorarescu

Emmené par les frères Markus et Micha Acher, The Notwist aura marqué les esprits avec leur album aujourd’hui devenu un classique, Neon Golden, sorti en 2002.

Superheroes, Ghostvillains + Stuff Avec cet album enregistré live en décembre 2015 à Leipzig, la formation qui se sera essayée à presque tous les genres, du rock en passant par la pop ou le grunge des débuts pour virer plus électronique par la suite, livre un concentré de leur carrière à travers 16 titres aux allures de document sonore, revisitant leurs presque 30 ans de carrière.

Si tout n’est pas parfait dan Superheroes, Ghostvillains + Stuff, certaines versions ne retrouvant pas la beauté mélancolique de certains albums, The Notwist fait le pari de revisiter et de réarranger son répertoire, évitant ainsi de faire du surplace et de proposer un live plein à craquer d’énergie et de mélodies ouvragées, où la pop peut se parer de guitares tranchantes, de xylophones jazzy et d’électronique soyeuse.

Pourtant, on regrettera, par moment, que The Notwist cherche trop souvent à gonfler les muscles ou à lisser sa musique, plutôt qu’à sortir des sentiers battus, comme ils ont su le faire dans le passé avec le toujours inégalé Neon Golden.
Avec Superheroes, Ghostvillains + Stuff les Notwist offrent un opus qui ravira les fans mais qui malheureusement n’ajoute rien de plus à la discographie du groupe.

Roland Torres

The Notwist – Superheroes, Ghostvillains + Stuff
label : Alien Transistor
Sortie : 14 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *