Oto Hiax – Oto Hiax

Dans ce premier album paru chez Mego, le duo Oto Hiax signe un disque de musique électronique expérimentale faite de contrastes et de brisures.

OTO HIAX

Le label Editions Mego ne cessera jamais de nous surprendre, privilégiant les zones d’ombres et de surprises, balançant les album expérimentaux avec une efficacité et un éclectisme toujours aussi sélectif, à l’image du premier album de Oto Hiax, un duo composé de Mark Clifford (Seefeel) et Scott Gordon (Loops Haunt), qui ne ressemble à pas grand chose dans le paysage musical actuel.

oto hiax cover album 2017Ici, la beauté des sons peut se transformer en cauchemar, de par ses répétitions et ses ritournelles entrelacées à des montées glissantes dans les aigus. Les sources en fields recordings viennent semer le trouble, apportant chaos et perturbation sonores, histoire de s’accrocher et de se focaliser sur les trames de fond.

Les mélodies tentent de s’extraire de cette matière qui les parasite et les fait plonger dans une réalité de laquelle elles cherchent apparemment à s’échapper. Les mouvements se brisent sur des drones aux balancements fragiles, prêts à sauter sur une rive parsemée de piquants hérissés.

Oto Hiax enjambe des territoires ravagés, où l’électro-acoustique est une forme mutante nourrie de cellules vivantes et de pensée cognitive sur lesquelles rampent des fantômes aux robes élimées. Une musique faite de contrastes et de brisures, de fascination et de répulsion, de lumière et d’obscurité. Fascinant.

Roland Torres

Oto Hiax – Oto Hiax
Editions Mego
Parution : 27 janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *