AllegrA – AllegrA

Si vous êtes un mordu de découvertes Indie-rock américain, mieux vaut vous pencher sur le roster de Sad Cactus qui regorge d’innombrables pépites. La dernière en date se nomme AllegrA.

allegra

De son vrai nom Allegra Eidinger, l’auteure-compositrice-interprète nous vient de Philadelphie et elle s’est lancée dans cette aventure musicale il y a un an avec son premier EP My Legs Are Growing qui a été plébiscité par le blog Post-Trash entre autres et qui a attiré les bonnes oreilles de Sad Cactus. Pour cette fin d’année 2017, elle nous présente son premier album éponyme qui est, ma foi, de très bonne qualité.

AllegrAA la fois classe et ambitieuse, notre jeune musicienne se dévoile à travers des titres indie rock (ou plutôt devrais-je dire basement pop à proprement parler) mélodiques et accrocheurs à l’image de My Pillow Is A Punching Bag, Bad Habits mais encore Trapeze. AllegrA s’avère touchante lorsqu’elle évoque ses différentes inquiétudes par rapport à son identité queer sur certains morceaux riches en métaphore comme les enlevés No Spark, You Remind Me Of A Plant sans oublier Unhealthy Compound toutes guitares dehors.

A l’heure où des actes féminins comme Snail Mail, Chastity Belt ou encore Courtney Barnett, Waxahatchee et Lomelda s’en sortent à merveille, AllegrA s’en tire plutôt avec les honneurs avec ce premier album riche en bonnes vibrations et complètement satisfaisant. Pour un premier essai, c’est un très bon essai.

Florian SONI BENGA

AllegrA – AllegrA
Label: Sad Cactus Records
Date de sortie: 10 novembre 2017

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des