Un court-métrage glaçant pour accompagner le dernier album de Molécule

C’est l’un des albums de musique électronique les plus passionnants de ces dernières semaines. Il est signé Molécule et a la particularité d’avoir été entièrement composé au Groenland.

Le court-métrage -22.7°C retrace la genèse de cet album composé par Molécule (Romain De La Haye), musicien globe-trotter, aventurier du son et de l’extrême, qui s’est installé pendant plus d’un mois dans un minuscule village perdu au fond d’un Fjord avec comme seuls compagnons de route 80 Inuits ne parlant pas un mot de français, 300 chiens de traîneaux et son ami réalisateur Vincent Bonnemazou.

On y voit le musicien au quotidien, installé dans une cabane de quelques pièces, sans eau ni réseau, qui lui servira de studio durant quelques semaines.
On le suit notamment dans ses sorties, dans son travail de captation sonore, afin de rassembler les nombreux field recordings qui lui serviront ensuite à bâtir les musiques de l’album.

Ce court-métrage est vraisemblablement une partie d’un film documentaire plus long qui a été supervisé par Jan Kounen.

Molécule – 22.7°C
Sorti le 16 février 2018 chez Because Music

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des