En visite dans le « Grand atelier » de Dominique A, sur France Inter

Juste avant la sortie de son nouvel album et de son nouveau roman, Dominique A a ouvert ses portes au « Grand atelier » de Vincent Josse.

Dominique A
Credit photo : Vincent Delerm

Quelques jours avant la sotie de son nouvel album La fragilité et la parution de son nouveau roman Ma vie en morceau, Dominique A était l’invité du Grand Atelier de Vincent Josse pour deux heures à passer en compagnie de celui qui depuis quelques années est installé à Nantes, pas très loin des bords de la Loire.

Le concept de l’émission, c’est deux heures en compagnie d’un(e) invité(e) pour découvrir son univers, ses goûts… Vincent Josse lui donne carte blanche pour inviter les personnalités de son choix.
Dominique A
avait décidé d’inviter Vincent Noyoux, journaliste et écrivain, auteur du Tour de France des villes incomprises, Francis Falceto, musicographe et producteur de musique, Bernard Descamps, photographe et Pierrick Naud, un plasticien.

Vincent Josse est aussi allé rendre visite à Dominique A, chez lui, dans sa maison, où il a installé son studio sous les toits.
Une visite pour parler en toute intimité de son amour pour les musiques de Mark Hollis, de sa rencontre avec Philippe Katerine, pour l’entendre jouer en direct, évoquer son envie de faire un break de quelques années, et même apprendre que La fragilité a été enregistré sur la guitare qui a servi à enregistrer de La Mémoire neuve (1995).
Un beau moment de radio.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des