Mermaid Prince : cet été, laissez-vous séduire par la sirène d’Okinawa

Après Our Summer Holiday, Kaori Ozaki nous livre trois belles nouvelles à l’écriture subtile sur la difficulté de vivre et de grandir.

Mermaid Prince - Kaori Ozaki

Le shonen n’est pas qu’un style formaté pour les séries interminables, il peut encore agréablement nous surprendre. La mangaka Kaori Ozaki écrit sur la difficulté, pour des adolescents introvertis, à grandir en y mêlant, si besoin, une touche de fantastique.

Mermaid Prince - Kaori OzakiLe jeune Mugi et son amie Matori se mettent en quête de la sirène qui exauce les désirs. Une jeune fille mélancolique a peur des garçons. Une bibliothécaire observe un père étrange et son jeune fils. Peu d’action, mais des sentiments délicats, un ton doux-amer qui n’élude pas les difficultés, la marginalité, le mal-être et les incompréhensions multiples dans un monde mouvant et des familles déstructurées. Ainsi, la jeune écrivaine célébrée assumera sa future solitude. L’artiste peut vivre seul.

Le dessin est d’un parfait classicisme nippon, tout au plus pouvons-nous noter un très joli travail sur les jeux de la lumière et de l’eau. L’histoire principale se déroule l’été sur l’ile d’Okinawa, une lecture idéale en période estivale.

Stéphane de Boysson

Mermaid Prince
Scénario et dessin : Kaori Ozaki
Éditeur : Delcourt Tonkam
Collection : Shonen
224 pages NB – 7,99 €
Parution : 29 mai 2019

Mermaid Prince – Extrait :

Mermaid Prince - Kaori Ozaki

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des