Le Chant de l’assassin de R.J. Ellory : Un des grands romans noirs de 2019

Avec un talent d’écriture et un art consommé du récit, R.J. Ellory raconte dans Le Chant de l’assassin le destin de deux frères déchirés par de lourds secrets de famille. Un régal !

RJ Ellory 2019
© Richard Ecclestone

Le Chant de l’assassin retrace le parcours des frères Riggs. L’aîné, Carson, est devenu un shérif pas très catholique à Calvary, une petite bourgade paumée de l’Ouest du Texas. Quant au second, Evan, il croupit en prison pour un meurtre commis dans des circonstances assez troubles alors qu’il était encore un jeune adulte.
Ce roman qui se déroule sur deux niveaux de temporalité raconte, d’une part l’enfance de ces deux frères, et d’autre part la période actuelle durant laquelle un jeune musicien nommé Henry Quinn a pour mission de remettre une lettre à la fille d’Evan Riggs, ce dernier était l’ami et le codétenu d’Henry avant qu’il soit libéré. Commence alors pour lui un parcours semé d’embûches qui va le conduire à remonter le temps pour comprendre ce qui a pu séparer les frères Riggs et ce qu’est devenu la mystérieuse Sarah que son père n’a jamais vue.

le chant de l'assassinVoilà un polar aux accents western très réussi, un bon vieux roman noir dans l’Amérique profonde des années 40 et 70 qui va mener le lecteur sur les traces de ces deux frères durant plus de 450 pages.
Ce beau et dense récit va nous offrir un duel à distance assez prenant, avec le sombre Carson qui veut enterrer le passé à tout jamais et qui va tout faire pour décourager Henry Quinn de retrouver la fille d’Evan. Mais c’est mal  connaitre ce dernier qui a promis à son ami de remettre en main propre cette mystérieuse lettre que lui a confié la cadet des frères Riggs.

Doté d’une écriture très précise, très fine et très cinématographique, Roger Jon Ellory construit une histoire diabolique, où la tension montre progressivement au fil des pages, où l’amour et la haine cohabitent en permanence au sein d’une famille déchirée dont le destin tragique fera le plus grand bonheur du lecteur. Avec ses personnages à la fois attachants et complexes, ce roman à l’ambiance pesante est un page-turner de très haut vol où le suspense et les rebondissements sont parfaitement bien dosés tout au long du récit. Un livre fort et envoûtant qu’il faut découvrir absolument.

Benoit RICHARD

Le Chant de l’assassin
Roman anglais der de R. J. Ellory
Traduction : Claude et Jean Demanuelli
Editeur : Sonatine
496 pages – 22€
Date de parution : 23 mai 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des