Lee Ranaldo & Raül Refree – Names of North End Women

Lee Ranaldo & Raül Refree  : une rencontre que l’on n’avait pas forcément vu venir et qui débouche sur un très bon album Names of North End Women paru chez mute records en février.

Lee Ranaldo & Raül Refree
© Ari Marcopoulos

D’un coté, on a Lee Ranaldo, auteur d’une carrières solo plutôt intéressante depuis la fin de Sonic Youth, avec des albums aux contours expérimentaux mais jamais lourds. De l’autre, on a le musicien, guitariste flamenco, mais aussi producteur espagnole Raul Refree.
Ranaldo et Refree avaient déjà travaillé ensemble par le passé sur l’album solo de Lee Ranaldo, Electric Trim (Mute, 2017). Quelques temps après, ils se retrouvaient en studio pour ébaucher, expérimenter et enregistrer ce qui allait devenir les huit compostions de cet album.

Le travail de collaboration s’est fait dans un premier temps à partir de samplers et des lecteurs cassettes puis, petit à petit, les constructions se sont dessinées de manière plus franches pour donner au final cette production inclassable et même carrément psychédélique qui oscille qui entre pop expérimentale et folktronica. Les morceaux évoqueront par moment Radiohead (période électronique) ou Thom Yorke en solo… le côté dépressif en moins. Car malgré la dimension expérimentale du projet, les compositions du duo s’avèrent toujours assez lumineuses et jamais opaques.
On y entendra pêle-mêle : des boucles de toutes sortes, des sonorités électroniques, le son du marimba, celui des cloches, des guitares et des percussions… Un album où se côtoient de belles mélodies avec des choses très complexes, qui évoqueront aussi le travail de Tricky avec ce chant parlé qui vient parfaitement s’associer au passionnant mille-feuilles sonore préparé par les deux musiciens.

Un album d’une belle densité, finalement bien plus facile à écouter qu’il n’y parait au premier abord pour peu que l’on fasse l’effort d’y retourner plusieurs fois.

Benoit RICHARD

Lee Ranaldo & Raül Refree “Names of North End Women”
Label : Mute
Date de sortie  : 21 février 2020