Ni Web ni Master – David Snug : libertés et esclavagisme du numérique

Dans son nouveau livre, Ni Web ni Master, David Snug dialogue avec son double, un gamin d’une dizaine d’années débarqué des années 80, qui découvre avec curiosité notre monde ultra connecté. Une satire sociale pleine d’humour et de bon sens !

ni-web-ni-master
© nada-editions.fr

Depuis quelques années, David Snug, à travers ses livres, nous parle de sa vie d’avant et d’aujourd’hui, celle d’un dessinateur de bandes dessinées fauché, convaincu de l’absurdité du monde du travail comme il l’avait expliqué dans Dépôt de bilan de compétences, musicien intermittent au sein du groupe de musique Trotski Nautique, vivant chichement dans son petit appartement parisien. Il nous raconte tout ça dans des histoires souriantes, pleines d’humour, de bonne humeur, de bon sens et de franchise, le tout dans un univers graphique qui a su au fil des parutions devenir de plus en plus attachant.

ni-web-ni-masterCette fois, dans Ni Web ni Master, il nous raconte en monde “Retour vers le futur” comment un gamin débarquant des années 80 découvre le monde aujourd’hui et notamment Internet, les réseaux sociaux et tout ce que les technologies ont permis depuis près de 20 ans.

Sorte de double de l’auteur, ce petit bonhomme à casquette d’une dizaine d’années interroge son alter ego sur tout ce qu’il découvre : la dématérialisation de la musique, le commerce en ligne, l’ubérisation de la société… tout ça questionne, étonne, émerveille (plus ou moins) notre bonhomme qui pose un regard impertinent et naïf sur cette société actuelle avec, en fond, un point de vue critique et toujours décalé de la part de David Snug sur l’absurdité de ce monde numérique capitaliste.

Ainsi, Ni Web ni Master peut-être perçu comme une sorte d’état des lieux de ce Monde où tout va de plus en plus vite, où la vacuité et le narcissisme gagnent chaque jour un peu plus de terrain, où tout et fait pour réduire nos efforts au maximum.. et surtout où il faut démarrer son business dans un garage pour pouvoir réussir comme Jeff Bezos et Steve Jobs.

En plus d‘apprendre plein de choses, d’être très documenté, ce livre est aussi un condensé d’humour absurde doublé dune satire sociale comme on l’aime chez David Snug. Une lecture encore une fois indispensable comme tous les livres du bonhomme !

En postface, vous pourrez également lire un texte éclairant signé Cédric Biagini, auteur de L’empire du Numérique et Divertir pour dominer aux éditons l’Echappée.

Benoit RICHARD

Ni Web ni Master
Scénario et dessin : David Snug
Editeur : nada-editions.fr
96 pages – 15€
Date de parution : 11 février 2022

extrait :

ni-web-ni-master
© nada-editions.fr