[Interview] Bid, de The Monochrome Set, et le Questionnaire de Proust façon BENZINE

Depuis 1978, et leur apparition en pleine New Wave britannique, The Monochrome Set nous ont séduits et même bouleversés : même si leur musique idiosyncratique n’a toujours pas conquis les masses (ce qui est un euphémisme), la prochaine sortie de leur nouvel album, Allhallowtide, est un événement incontournable. Alors quelle meilleure manière de présenter le groupe à ceux qui ne le connaissent pas que de demander à Bid, leur leader, de répondre à notre “questionnaire de Proust” ?

The Monochrome Set I 2021 (credit Ruth Tidmarsh)
Photo : Ruth Tidmarsh

La principale caractéristique de The Monochrome Set :

Ce qui est “immédiatement reconnaissable”, c’est peut-être ma voix, mais en général, ce sont des chansons pop mélodiques (avec de nombreux éléments issus d’autres genres musicaux), avec des paroles et une instrumentation intéressantes.

Je suppose que je suis assez fier du fait que, à mon avis au moins, nous produisons encore des chansons de haute qualité, et qu’elles soient la démonstration d’une constante évolution du son The Monochrome Set.

La qualité que vous voulez vraiment avoir dans The Monochrome Set :

Je répondrais à propos de la nature “artisanale” de ce que nous faisons, plutôt que notre éventuelle qualité artistique. Je ne m’inquiète pas pour les chansons elles-mêmes.

Il est très important pour moi d’avoir des musiciens de haut niveau avec qui travailler – des musiciens qui sont non seulement bons, mais qui sont aussi capables d’analyser, de contribuer, tout en étant empathiques vis à vis de mes chansons ; cela s’applique également au coproducteur et à l’ingénieur du son avec lesquels nous travaillons.

La plupart de nos chansons ne durent que 3 minutes, et il se passe beaucoup de choses pendant ces 3 minutes !

La qualité que vous aimez trouver chez les groupes ou les artistes que vous écoutez :

J’aime les groupes :

  1. Qui font appel à quelque chose en moi, pour une raison que je ne comprends pas…
  2. Dont e ne sais pas vraiment ce qu’ils font, mais qui le font vraiment bien !

Musicalement, je ne peux pas vraiment dire par quoi je suis influencé. Parfois, j’entends quelque chose qui pénètre à l’intérieur de moi et va se cacher dans un coin ; quand ça émergera à nouveau, ça sonnera complètement différent. Par exemple, Le Mystère des Voix Bulgares… la façon dont les voix s’entremêlent parfois et glissent « vers une certaine dissonance » (pour une oreille occidentale) ; cela a certainement influencé le chant sur notre morceau Box Of Sorrows.

 

The Monochrome Set III 2021 (credit Ruth Tidmarsh)
Photo : Ruth Tidmarsh

Qu’appréciez-vous le plus dans le fonctionnement de The Monochrome Set ?

Pour le moment, je trouve assez amusant que nous ne répétions presque jamais ensemble, et que cela ne dégrade pas notre performance, bien au contraire !

Le principal problème de The Monochrome Set :

Nous n’avons pas vraiment de problèmes, mais le confinement a temporairement restreint notre capacité à faire des concerts. Et vous savez que les concerts sont une ressource importante, au moins pour les groupes… non corrompus !

Ce que vous faites en dehors de la musique :

Je n’ai pas de passe-temps. Je travaille dans l’appartement, je lis, je joue à de vieux jeux vidéo, etc. Et je suis un très bon cuisinier.

Votre plus grand rêve pour The Monochrome Set :

Plus de ventes, plus de concerts.

Votre pire cauchemar pour The Monochrome Set :

Moins de ventes, moins de concerts.

Si vous n’étiez pas The Monochrome Set, que seriez-vous ?

Un maître criminel !!!

 

Le nouvel album de The Monochrome Set, Allhallowtide, sortira le vendredi 11 mars 2022