Les sorties d’albums pop, rock, jazz, soul, ambient du 18 mars 2022

Dans les sorties du 18 mars 2022 : April March, Midlake, Sonic Youth, Peter Doherty et Frédéric Lo, Fontanarosa, Emmanuelle Parrenin, Blue States, Papooz, Bertrand Louis, Broadcast, Mattiel, Cheever, DER, Pictish Trail, The Jazz Defenders , Etienne Jaumet & Fabrizio Rat…

Les sorties d’albums pop, rock, jazz, soul, ambient du 18 mars 2022
Mattiel – Georgia Gothic (cover album)

A l’affiche :

April March In Cinerama

april-marchD’abord paru en édition limitée pour le Record Store Day aux États-Unis, In Cinerama est le fruit de la collaboration entre Fugu et April March. Découverte en 1999 avec l’inusable Chrominance Decoder – un album sorti sur Tricatel, produit et enregistré en compagnie de Bertrand Burgalat –, April March a pu compter cette fois sur le talent d’un autre musicien arrangeur : Mehdi Zannad. Un disque qui bénéficie d’arrangements haut de gamme, sur lequel on retrouvera également Olivier Marguerit et Sean O’Hagan qui ont contribué tous deux à bâtir ce morceau d’orfèvrerie pop… trop rare pour ne pas être salué comme il se doit. (Omnivore Recordings) – écouter

Midlake – For The Sake Of Bethel

For-The-Sake-of-Bethel-WoodsRappelons avant toute chose que Midlake est l’auteur de The Trials of Van Occupanther, un des albums de pop les plus importants de ces 20 dernières années. Depuis 2006, année de sortie de ce joyau, le groupe Texan n’a sorti que deux albums dont le dernier, Antiphon, remonte à neuf ans. Autant dire que cette 5e réalisation était très attendue. Sans atteindre la beauté de leur second album, For The Sake Of Bethel prouve que le groupe a encore du jus et que leur pop aux accents progressifs peut donner encore de très belles choses. (Bella Union/PIAS) – écouter

Sonic Youth – In/Out/in

sonic-youth-in-outSonic Youth, le groupe culte de l’underground américain livre avec In/Out/in cinq titres inédits enregistrés dans la première décennie des années 2000. Plus proches des expérimentations de leurs Sonic Youth Recordings, ces plages instrumentales régalent et rappellent à quel point les New Yorkais manquent à la scène rock. Un album destiné avant tout aux initiés tout en dépassant ce cercle pour offrir au plus grand nombre une nouvelle page de leur histoire. (Three Lobed Recordings) – écouter 

Peter Doherty et Frédéric LoThe Fantasy Life of Poetry & Crime

peter-doherty-frederic-loRésident français depuis quelques années, installé en Normandie, Peter Doherty a fini par rencontrer sur sa route Frédéric Lo, musicien et compositeur français qui avait grandement contribué au retour de Daniel Darc en 2004 avec l’album Crèvecœur. Avec l’ex-Libertines, il signe 12 chansons tranquilles, des ballades douces et mélodieuses dans lesquelles il sera question de Maurice Leblanc, Émile Ajar, Dashiell Hammett, Jean Seberg, Humphrey Bogart, Peter Lorre… 12 pop-folk songs magnifiquement arrangées dans un disque totalement irrésistible. (Strap Originals) – écouter

Fontanarosa – Are You There ?

Are-you-ThereAprès un premier EP intéressant, Paul Verwaerde donne à la musique de Fontanarosa une vraie ampleur sur Are You There ?. Il combine avec bonheur des morceaux rapides à d’autres plus lents, avec ici des ambiances post-punk ou là d’autres plus sixties. Cela donne un album de 9 titres très variés dans un ensemble bien homogène. Un très bon album de pop intemporelle, à la fois lumineuse et sombre. (Howlin Banana) écouterchronique complète

Emmanuelle Parrenin – Targala, la maison qui n’en est pas une

emmanuelle-parreninEmmanuelle Parrenin clôt sa “trilogie des Maisons”, commencée en 1977 avec Maison Rose, et poursuivie en 2011 avec Maison Cube. Entre folk et exploration des musiques traditionnelles et électronique, Targala, la maison qui n’en est pas une, est produit par Colin Johnco, et a été enregistré en compagnie d’Etienne Jaumet et Cosmic Neman du groupe Zombie Zombie ainsi que de Gaspar Claus, Eat Gas, Paulie Jan, Peter Combard, Léo Margue, Quentin Rollet, et Philippe Foch. Un disque plein de fantaisie, de poésie et de liberté qui nous ramène aux années 70, au folk, au mouvement hippie, aux voyages à Katmandou… (Johnkôôl Records) – écouter

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk…

Emmanuelle Parrenin – Targala, la maison qui n’en est pas une
April MarchIn Cinerama
Midlake – For The Sake Of Bethel
Blue States
 – World Contact Day
M Ross Perkins – E Pluribus M Ross
Peter Doherty et Frédéric Lo – The Fantasy Life of Poetry & Crime
Fortunato Durutti MarinettiMemory’s Fool
PapoozNone Of This Matter Now
Bertrand LouisChansons pour elle
BabeheavenSink Into Me
Yumi ZoumaPresent Tense
Vendredi sur MerMétamorphose
BroadcastMicrotronics,Volumes 1 & 2 (réédition)
BroadcastMother Is The Milky Way (réédition 2009)
BroadcastMaida Vale Sessions

Rock, Punk, Blues, Garage, Country, Post-rock…

Sonic Youth – In/Out/in
MattielGeorgia Gothic
Fontanarosa – Are You There ?
Cheever – ensimismado
DERSupersound
Dirty Sound MagnetDSM III
Pictish TrailIsland Family

Jazz, World, Funk, Soul, Groove…

The Jazz Defenders – King Phoenix
David WertmanWide Eye Culture (réédition 1983)
Brad MehldauJacob’s Ladder
Jembaa GrooveSusuma

Rap, Hip hop, R’n’b…

Ecko Bazz – Mmaso
RosalíaMotomami
Damu The Fudgemunk & Raw PoeticLaminated Skies
Cypress HillBack in Black

Ambient, Modern classical, electronica, minimal, experimental…

God Is God – Metamorphoses
Etienne Jaumet & Fabrizio Rat – Etienne Jaumet & Fabrizio Rat
Six Missing & Zac ColwellUnfolding
Misleading StructuresPlethora
MoskusPapirfuglen
Hinako Omoria journey…
Robert HaighHuman Remains
John TejadaSleepwalker
Alexandre BazinPercussion-Resonance
Alexandre BazinFour Steps
Manchester CollectiveShades
Jeremy YoungAugust Tape Sketches
Cosmo Vitelli Medhead

2 thoughts on “Les sorties d’albums pop, rock, jazz, soul, ambient du 18 mars 2022

  1. Bonsoir Benoit,
    Je ne comprends pas la pochette qui est présentée systématiquement en tête de l’article. C’est une désannonce? Ça veut dire j’aime ou j’aime pas ou débrouillez vous?
    On y a vu Tears For Fears récemment. J’ai pas aimé. Là c’est Mattiel. J’aime bien mais j’ai trouvé plus à mon gout dans le reste des sorties. Le Peter Doherty par exemple qui sonne tellement anglais. J’adore.
    Merci pour ce boulot offert chaque semaine.
    Alexandre

    1. La pochette en tête d’article, c’est un choix purement esthétique. Un pochette qui m’interpelle, rien de plus.

Comments are closed.