Archives:
Denis Verloes

Un jour, dans un bar de Jette, à Bruxelles,  -alors qu’il lit un fanzine musical de la capitale- Denis se dit que ça doit être sympa d’interviewer des artistes. Puis Denis entame des études de lettres et n’a jamais assez de place dans son sac pour y mettre tous les CDs empruntés à la médiathèque nationale. Un autre jour, il décide qu’il va devenir Jay Mc Inerney, mais il se rend compte que la place est déjà prise. Alors il rencontre Benoît Richard par mail et décide de collaborer à Benzine Magazine. 9 ans que ça dure. Certains aiment, d’autres non.

Jean-Louis Murat – Babel

Depuis quelques albums, l’auvergnat semble retranché sur ses terres  pour sortir au rythme de son envie et de son inspiration du moment, des disques qui arpentent la chaîne des monts par l’angle guitare voix. Depuis plusieurs albums, Murat est le gentleman farmer de la chaîne des puys.

Julian Casablancas & The Voidz – Tyranny

Là tu pousses le bouchon un peu loin Julian, avec tes Voidz qui font peur. Ok ok plutôt que de te vautrer dans la redite, tu t’es dit: « allons hardiment nous frotter á de nouveaux univers… » En l’occurrence le punk et le hardcore; pourquoi pas.

Salomé Leclerc – 27 fois l’aurore

Avec discrétion, simplicité et témoignant d’une grosse capacité de remise en question, Salomé Leclerc nous offre un album impressionniste, rebattant les cartes de son savoir faire et de son savoir conter. S’appuyant sur ses forces: la guitare, l’écriture, la voix, elle réussit à élargir son univers plutôt que cultiver son pré carré.

Marc Desse – Nuit noire

Passionnant album que celui de Marc Desse. Attention , je dis passionnant ce qui ne veut pas dire, loin s’en faut, exempt d’imperfections.

Lykke Li – I never learn

S’agissant de la charbonneuse Suédoise je n’avais pas retenu grand chose des deux albums précédents. Comme tout le monde j’ai dansouillé sur le I Follow Rivers remisé par The Magician, belge. Mais c’est à peu près tout ce que ma mémoire sélective avait retenu.

The Black Keys – Turn Blue

Quand tu sors des albums qui cartonnent comme en ont sorti consécutivement les Black Keys, difficile de se remettre en question et difficile de ne pas rechercher le tube radio qui ne viendra peut-être pas avec la même aisance un an après le précédent.

Arte concerts d’Eté – Placebo, Girls in Hawaii, Slowdive, Mac Demarco, Liars, Baxter Dury …

Arte et la musique c’est une vieille histoire d’amour. Cet été les équipes francogermaniques sont parties sur les routes des festivals. De quoi se mater du concert en HD et y être un peu comme si on y était pas.

Damon Albarn – Everyday robots

On a déjà beaucoup écrit, ailleurs, sur le nouvel essai solo de Damon Albarn, par ailleurs meneur des projets Blur ou Gorillaz, pour ne citer que les plus médiatiques. On a déjà beaucoup lu, ça et là aussi, sur ce qui est décrit comme le premier album solo du quarantenaire.

One of us – Lifelines, My child

A priori, je ne devais pas compter au rang des amateurs de One of us. Je me rappelle c’est ce que je me suis dit lors d’une première approche de la « scène » sudiste, l’an dernier. Et pourtant… Il y a un putain de mojo chez One of us

Florent Marchet – Bambi Galaxy

Le nouvel album de Florent Marchet résout dès son titre, la nature du projet qui l’anime: dans Bambi Galaxy, il sera question de voyages spatiaux, de personnages haut perchés, et d’hallucinations un peu naïves, du genre qui font prendre de gentils faons pour des E.T.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

TWITTER

B tweets

FACEBOOK

AILLEURS

RSS articles