Et toi tu as eu une famille ? – Bill Clegg

Un fait divers monstrueux sera le point de départ de cette incroyable étude de caractère des différents personnages liés à cet évènement, qui constitue la première fiction de Bill Clegg : une réussite totale !

Bill clegg photo

On connaissez Bill Clegg à travers les récits poignants qui retracèrent son expérience dramatique de toxicomane et sa dépendance au crack, puis ses débuts dans le métier d’agent littéraire qui accompagnèrent sa guérison. Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme, puis 90 jours sont deux récits autobiographiques puissants dont je vous conseille vivement la lecture.
Ici, Bill Clegg signe sa première fiction, même si l’on retrouve ça et là ses thèmes de prédilection.

bill clegg et toi tu as eu une famille couvr GallimardTout démarre par un mariage organisé dans une petite ville de la banlieue de New-York. Celui-ci sera interrompu par un incendie gigantesque qui va faire de nombreuses victimes, dont les jeunes mariés. Autant le dire tout de suite, il n’y aura aucune description morbide et sensationnaliste du drame, dont on apprendra les détails sordides, à travers les différents récits et les ressentis des protagonistes.

Car le roman de Bill Clegg propose avant tout une série de portraits psychologiques d’individus liés de près ou de loin au drame, ou tout au moins à la famille des mariés.
Et c’est là que se situe l’originalité et l’audace de ce récit, qui égrène avec une subtilité indéniable et une empathie bienfaitrice le parcours d’individus qui, a un moment ou à un autre, ont été proches de celle que l’on pourrait considérer comme le pivot central de l’intrigue, June, la mère de la mariée, New-Yorkaise propriétaire d’une galerie d’Art, qui s’installera dans cette petite ville des environs de Big Apple.
Et puis il y a cet hôtel du bout du monde, situé au bord de l’Océan, tenu par des personnages totalement atypiques, (dont un couple de lesbiennes) tous diablement humains, vers qui convergeront à un moment donné chacun des protagonistes, comme vers une Terre promise.

L’Amérique profonde, ses haines, ses peurs, ses jalousies, le rejet de la différence, mais aussi les beaux sentiments, de ceux qui s’apparentent à un moment fugace proche du bonheur (même s’ils sont rares), sont analysés avec subtilité par l’auteur, dont on devine que son parcours personnel l’a amené à rencontrer, à comprendre et à dépasser les situations les plus radicales. Ces expériences ont certainement forgé en lui cette humanité dont il nous gratifie. A travers les parcours sinueux de ces individus, on appréhende leurs difficultés distillées toujours sans pathos inutile, mais avec une immense empathie…

Alors incendie accidentel ou criminel ? La réponse n’est pas forcement là où l’on croit et n’est certainement pas le sujet de l’intrigue…

Hugues DEMEUSY

Et toi aussi tu as eu une famille
Roman américain de Bill Clegg
Editeur : Gallimard
Traduction de Sylvie Schneiter
282 pages – 20 euros
Date de parution : 25 août 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *