Wand – Plum

Le virage assumé des Californiens adeptes du rock garage a de quoi surprendre. Alors, révolution réussie ou déception tangible ?

C’est donc un virage plus calme, plus adouci que nous propose le quatuor américain dont on n’avait plus de nouvelles depuis deux années – et une rafale d’albums et EP’s commis à cette époque, et qui les plaçaient dans les groupes de rock fuzzé à suivre. Surtout petits protégés de Ty Segall, pas loin des oeuvres des priapiques musicaux de Thee Oh Sees, une certaine accointance à fournir des palanquées de titres qui filent la sueur et respirent le soufre.

Peine perdue : les loulous se sont fait rares. Et se font plus calmes aussi pour leur retour. Certes, on retrouve l’électricité et la nervosité omniprésentes sur leurs précédents albums, mais les garnitures pop, la quiétude de balades gentillettes demeurent des nouveautés chez les Wand. Et pas forcément ce que vont préférer les fans originaux.

On retiendra de ce Plum mi-figue mi-raisin la voix à la fois charismatique et plutôt nonchalante de leur leader Cory Hanson qui semble se rapprocher de Thom Yorke par moments, alors que les instrumentaux lo-fi et certains morceaux du début de l’album évoquent désormais Pavement plutôt que des groupes rock garage comme par le passé. De ci de là, quelques boucles électroniques ou envolées bien psyché démontrent à la fois l’étendue des champs musicaux foulés par le quatuor, mais aussi leur propension à ne pas se retrouver étiquetés d’entrée et pour toujours. A eux les errements, à eux la prise de risque ?

On en est pas encore là, comme le résume le final quasi-mièvre et pourtant tubesque de Plum, ce Driving presque émouvant même si d’apparence un peu ringarde. On en est, par contre, à toujours s’interroger : qui sont les Wand ? Que veulent-ils ? Quels sont leurs réseaux (sonores)… ? Aucune réponse pour l’instant, savourons ce dernier opus bancal mais passionnant, et attendons la suite. Plus rapide par contre, merci !

Jean-françois Lahorgue

Wand – Plum
Label : Drag City Records / Modulor
Date de sortie : 22 septembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *