Golden Teacher – No Luscious Life

Avec son nom de champignon hallucinogène, le groupe de Glasgow Golden Teacher signe un premier album hybride et débridé, entièrement dédié au dancefloor.

Le sextet écossais Golden Teacher sort un premier opus, No Luscious Life, qui mélange allègement disco, post-punk, dub, polyrythmies africaines, house, et expérimentations en tous genres, pour un dancefloor gorgé de références eighties.

No Luscious Life cover albumOn n’est pas sans penser à !!! et Talking Heads, à l’écoute de ces 9 titres qui aiment jouer sur les allers-retours entre les chanteurs Cassie Ojay et Charlie Levanac, alternant vocaux féminins et masculins sur grooves blancs aux frontières souvent floues, perdant parfois l’auditeur en cours de route, de par leur volonté de vouloir en faire un peu trop. On mettra ça sur le compte du premier album.

No Luscious Life fait preuve d’une belle énergie, nous replongeant dans des années 80 arty, où funk robotique et approche mondialiste commençaient à faire des jonctions improbables, donnant lieu à des titres aux abords expérimentaux aujourd’hui complètement passés dans la norme, mais qu’il est toujours bon de voir ressurgir de temps à autre, ce que fait parfaitement Golden Teacher. Un opus qui donne envie de se remettre entre les oreilles quelques bonnes vieilleries, sans pour autant retirer le mérite de ce sextet au talent certain pour ouvrir en grand les portes aux effets psychotropes que suscite leur musique. A découvrir.

Roland Torres

Golden Teacher – No Luscious Life
Autoproduit
Date de sortie : 3 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *