La Route sauvage : un récit d’apprentissage dans le grand ouest américain

Une épopée initiatique à travers les États-Unis où un jeune homme mû par un désir inconscient de se trouver, va arpenter les routes à travers une quête existentielle, lui mettant le pied à l’étrier…

La Route sauvage (Lean on Pete) : Photo Charlie Plummer

Âpre récit d’apprentissage de Charley, jeune homme de 15ans arrivé tout juste en Oregon, qui va fuir d’Ouest en Est (l’inverse des pionniers) ces maux intérieurs, afin d’en faire le deuil, accompagné de son cheval « compagnon de route », pour tenter de retrouver une stabilité affective auprès d’une tante dont il n’a plus de nouvelles.

La Route sauvage (Lean on Pete) : AfficheLa mise en scène élégante toujours à bonne distance, suit cette fuite en avant équestre et en marche, à travers une Amérique redneck, où les paysages sont des métaphores du désert mental d’habitants brisés par leurs rêves inaccessibles de l’American dream. Le cinéaste opte pour une caméra offrant toujours des points de vus infinis jouant avec les grands espaces et des rapprochements tout près du héros pour saisir au mieux ses méandres intimes, avec la nature comme centre de gravité et refuge à cette quête magnifiée par une superbe photographie. Le sobre récit cohérent et sensible décline ce road trip initiatique comme une véritable odyssée où chaque rude épreuve, parfois brutale, sonne non pas le glas mais comme une marche supplémentaire vers cette paix intime tant convoitée dans ce périple vers la seule cellule familiale clémente que la vie lui propose encore.

La narration sociale mélodramatique reste pudique jusqu’à la libération intérieure du héros, sans jamais tomber dans le sordide malgré certaines situations précaires, en empruntant des chemins sortant des sentiers battus des productions indépendantes américaines habituelles. Ce magnifique film d’errance doux et cruel est littéralement sublimé par la révélation de l’envoûtant, lumineux et charismatique Charlie Plummer qui imprime avec justesse la pellicule comme une légende tout au long de son parcours courageux.

Venez accompagner Charley et « Lean on Pete » dans cette traversée de territoires crépusculaires psychologiques et géographiques empruntées à travers La Route sauvage. Mélancolique. Superbe. Émouvant.

Sébastien Boully

La Route sauvage
Fil américain réalisé par Andrew Haigh
Avec Charlie Plummer, Steve Buscemi, Chloë Sevigny
Genre : Drame
Durée : 2h01m
Date de sortie : 25 avril 2018

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des