René Pétillon : Fric-frac au firmament fiscal !

Le dessinateur de presse et de BD René Pétillon est décédé le 30 septembre 2018 à l’âge de 73 ans. Retour sur l’un des plus fameux tomes de sa série Les aventures de Jack Palmer.

Le monde moderne vous devient incompréhensible. Consciencieusement, vous avez tenté de vous mettre à jour en méditant sur les œuvres de Thomas Piketty et d’André Gorz. Sans succès. Jouez votre dernière carte : lisez Jack Palmer. Signe irréfutable de sa pertinence, L’Enquête au paradis a été prépubliée par le Canard enchainé !

Enquete_au_paradis_Jack_Palmer_tome_14Jack Palmer est un piètre détective privé, maladroit, ingénu et pusillanime, qui enchaine les imbroglios, provoque des catastrophes et génère de l’entropie. Le dessin de René Pétillon surprendra les accros à la ligne claire. Formé au dessin de presse, le style de cet autodidacte est rapide et concis. De quelques traits, il suggère et entraine un lecteur consentant dans son monde loufoque, mais tragique.

Palmer suit et photographie un mari trompeur jusqu’au Bürgenzell. La principauté alpestre est appréciée pour son prince, ses banques et son air frais. Il y dérange un maffieux, initie une réaction en chaine qui met en péril le secret bancaire et le mariage du prince héritier. Vous découvrirez des traders traumatisés, des maffieux expéditifs, des banquiers peu regardants et un évêque bien indulgent. C’est cocasse et terrifiant. L’argent peut tout.

Un loyal sujet du prince rappelle à l’ordre Palmer, qui laisse choir des liasses de billets : « Il faut avoir plus de soin pour l’argent, Monsieur, c’est une chose sérieuse. »

Pas sûr.
Adieu Monsieur Pétillon.

Stéphane De Boysson

Les aventures de Jack Palmer, tome 14, Enquête au paradis
Scénario et dessin : René Pétillon
Éditeur : Dargaud
44 pages couleurs – 14 €
Parution : septembre 2009

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des