A la découverte de la pop luxuriante de Monks Road Social

Rassemblé autour du Dr Robert, le collectif Monks Road Social vient de faire paraître un premier album de Pop aussi soigné que luxuriant sur le label londonien Wonderfulsound.

Monks Road Social photo

Comme ça, par une écoute distraite, on pourrait penser que cet album est sorti dans les années 70. Ses arrangements, son flow, sa production, tout semble nous ramener à des groupes et chanteurs d’une autre époque, à ces producteurs de Pop anglaise langoureuse ou à ce son FM californien de la belle époque. Pourtant Down the Willows est bel et bien un disque d’aujourd’hui. Il est l’œuvre du collectif Monks Road Social rassemblé autour de Richard Clarke et du Dr Robert (ex membre des Blow Monkeys). Un groupe  à géométrie variable dans lequel officient tout un tas de musiciens et de chanteurs, hommes et femmes de tous âges, croisés dans l’ombre de gens comme Paul Weller, Richard Ashcroft, Madonna. Parmi eux, Nev Cottee, l’auteur du remarquable Broken Flowers paru  en 2017, que l’on reconnaitra d’ailelris sans mal sur Still Got A Lot To Learn avec sa voix grave si caractéristique.

Monks Road Social Down The WillowsLe collectif propose ainsi 18 titres avec des tonalités musicales différentes selon les artistes, avec tour à tour des influences Rock, Soft Rock, Soul, Folk, Blaxpoitation, Jazz… mais avec en fil rouge une atmosphère et des orchestrations qui nous ramène inévitablement aux années 60 et 70 et qui laissent apparaître les ombres de Leonard Cohen, Neil Diamond, Lee Hazlewood, Vashti Bunyan
Une œuvre riche et passionnante pour un album très abouti… Presque un exploit quand on sait que le groupe a passé seulement 10 jours en studio pour arriver à ce résultat-là. Chapeau !

Dommage que ce disque soit passé totalement inaperçu au moment de sa sortie en février dernier car on y trouvera de purs joyaux comme le titre d’ouverture Lost In Rasa qui rappellera Marvin Gaye mais aussi le 1er album du duo de Bristol, Alpha, ou plus loin, ce Golden Day qui aurait pu largement figurer sur un album des Carpenters.

Hormis deux ou trois titres dispensables, Down The Willows reste un travail très abouti, réalisé par une bande de musiciens qui ont rassemblé leurs talents et leur amour partagé pour un certain son que les amoureux de Pop luxuriante ne manqueront pas de découvrir.

Benoît RICHARD

Monks Road SocialDown The Willows
Label : Wonderfulsound
Date de sortie : 22 février 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des