Scorn – Cafe Mor : une plongée au milieu des basses fréquences

Grand retour après neuf ans d’absence de l’ex-Napalm Death, Mick Harris, et son projet Scorn pour disque de dub industriel tout en tensions et en lenteur, noir et épais comme du pétrole. Fameux !

Scorn - Cafe Mor

C’est le genre d’album que l’on attendait sans plus trop y croire. Mick Harris alias Scorn, ancien batteur des Napalm Death, est une légende, un de ces artistes devenus rares et dont chaque nouveau projet suscite tous les espoirs.

Il aura fallu neuf ans pour que Scorn sorte du silence avec, dans un premier temps, le EP Feather paru en juin, et dans un second temps l’album Cafe Mor qui arrive en cette fin d’année 2019.
Les atmosphères chargées de crasse dub et de déjections industrielles sont toujours omniprésentes, véritable signature de l’artiste.
Assez unique dans son style, Scorn étire le temps, compresse les rythmes pour les faire exploser sur des lames de fond aux infrabasses dévastatrices, couchant leurs mélodies minimalistes sur des couches de poussière noire, enrobées de nuages souterrains aux trombes menaçantes.

Scorn est bien de retour, propulsant les sensations dans des broyeuses d’humeur sombre, écorchant et disséquant l’espace méticuleusement, histoire d’en extraire le suc vital aux allures de Saint Graal. Puissant.

Roland Torres

Scorn – Cafe Mor
Label : Ohm Resistance
Date de sortie 15 novembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.