5+5 = les disques préférés de Julien Belliard

A la rencontre de Julien Belliard ! Un artiste français à l’univers attachant et poétique, à découvrir à travers son album, Le Mirage de Zo,  mais aussi avec sa sélection d ‘albums d’hier et d’aujourd’hui.

Julien Belliard

Après Les Paradis Ordinaires, Julien Belliard signe Le Mirage de Zo. Un disque très évocateur. Entre pop, blues, folk et rock, l’auteur-compositeur-interprète parisien distille 10 chansons qui s’inscrivent dans un album en forme carnet de voyages où chaque titre fait référence à une étape d’un long périple.
Julien Belliard s’inscrit dans style de  chanson française indé, poétique et voyageuse, proche par moment d’un Arman Méliès ou d’un Baptiste W. Hamon. Un artiste à découvrir à travers ses albums mais aussi ses disques favoris.

5 disques du moment :

Andy Shauf – The Neon Skyline
Un album écrit, composé, réalisé, par Andy Shauf, l’album est un peu “concept” car il parle du déroulement d’une soirée à Toronto avec ses amis… Un disque folk pop très délicat et entraînant dans ce registre. Je vous conseille les titres Things I Do ou encore Try Again.

Pearl Jam – Gigaton
Tout juste sorti, je suis en train de l’écouter et de le découvrir. Cela fait depuis un moment que j’attends le vrai retour de Pearl Jam. Il y a quelques titres meilleurs dans celui-là comme Buckle Up ou Danse Of The Clairvoyants mais je crains pour moi que cela ne soit pas encore sur cet album leur retour.

Cabane – Grande Est La Maison
Un album de pur folk, c’est aussi un projet avec des réalisations vidéos et photos. La collaboration de Bonnie ‘Prince’ Billy et Kate Stables est sublime. À la croisé d’un Colin Blunstone et Nick Drake.

Batlik – L’art de la défaite
Son dernier album qui est sorti il y a quelques mois maintenant. Je trouve que cet artiste est très inspirant, son jeu de guitare m’a toujours épaté, il me fait penser à Ani DiFranco.

Matt Elliot – Farewell To All We Know
Dans la lignée de ses albums très épurés. À écouter la nuit par exemple pour lire ou faire des images. J’ai toujours été très sensible à son côté cinématographique dans ce qu’il se dégage dans ses morceaux.

5 disques pour toujours :

Bob Dylan – Desire
Un album qui correspond à l’une des périodes de Dylan que je préfère. Un album orchestré et en phase avec cette tournée 1975-76. Dernièrement, Martin Scorsese a réalisé un documentaire sur cette période de sa carrière.

Lou Reed – Transformer
Un album fait avec David Bowie, on y retrouve des titres immenses dont je ne me suis jamais lassés comme Satellite of Love

Led Zeppelin – House Of The Holy
Je suis attaché à cet album car c’est celui que j’ai écouté le plus en premier des Led Zeppelin car c’est l’un des tout premiers albums que je me suis offert.

Dinosaur Jr – Where You Been
Un album à avoir absolument de J. Mascis, un style à lui seul, incontournable.

Serge Gainsbourg – Melody Nelson
Un immense classique que j’aime autant que L’homme à la tête de chou mais comme il faut bien choisir.

avril 2020

Julien Belliard sur youtube et facebook