[VOD] “Après la tempête” : un film profond et délicat signé Kore-Eda

En attendant l’éclaircie avec la réouverture des salles de cinémas, focus sur le touchant Après la tempête, une œuvre plus profonde que l’amer… Une chronique pudique sur la transmission.

apres-la-tempete

L’immense réalisateur Hirokazu Kore-Eda, (Nobody Knows, Still Walking, Tel Père Tel Fils, Une affaire de famille) livre un magnifique portrait sur les liens familiaux, une chronique douce-amère sur les rêves perdus, à travers l’histoire d’un père un peu loser, ancien écrivain prometteur devenu détective miteux, cherchant à retrouver l’affection de son fils et à reconquérir sa femme après leur séparation.

apres-la-tempete-afficheLe cinéaste offre comme à son habitude une mise en scène parfaitement maîtrisée et épurée pour accompagner judicieusement chaque tranche de vie quotidienne. Cette peinture pertinente de la famille décomposée se livre par petites touches, pour mieux installer le récit avec une ironie et une amertume plus prononcées qu’à l’accoutumée chez le cinéaste. Sa caméra pointilliste toujours bienveillante et toujours à bonne distance suit une narration lente et symbolique, avec en toile de fond le danger des typhons (sous les crânes et météorologiques) qui entraînent une réunification de fortune et d’infortune, pour mieux se séparer tout en gardant un lien indéfectible.

Tout l’art de l’auteur est de filmer avec limpidité ces liens sans jamais abonder en grosses ficelles lacrymales. L’acuité de l’auteur montre chacun face à son deuil personnel, perte d’un amour, perte d’un mari ou perte de l’innocence par le biais de conversations toujours denses et riches de mille maux. Et pourquoi est-ce si compliqué de devenir l’adulte qu’on aurait aimé être et que l’on n’est pas ? La réponse du metteur en scène équilibriste des émois, ne tombe jamais dans le pathos, et livre une subtile partition envoûtante aux tonalités multiples, à la fois drôle, tendre et désillusionnée. Comme la vie…

Une œuvre pudique sur la transmission portée par un casting d’une puissance émotionnelle et d’une justesse incroyable : Kirin Kiki, Hiroshi Abe, Yoshizawa Taiyo, Yoko Maki, livrent des compositions minutieuses. Hirokazu Kore-Eda confirme avec talent à chaque film, l’héritage cinématographique laissé par le maître Yasujiro Ozu, dont il est l’un des plus splendides héritiers. Venez déguster cette fable précieuse sur ce qu’ils nous restent Après la tempête, à l’horizon…Fragile. Profond. Délicat. Émouvant.

Sébastien Boully

Après la tempête
Film japonais réalisé par Hirokazu Kore-eda
Avec Hroshi Abe, Kirin Kiki, Yoshizawa Taiyo, Yoko Maki
Genre : Drame
Durée : 1h58

À voir en streaming et VOD sur : UniversCiné, FILMO TV, CANAL VOD
À voir en Blu-ray / DVD (Le Pacte Editeur)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.