[Netflix] “Crimes et trahison chez les mormons” : gloire et décadence d’un faussaire de génie

Dans un documentaire en trois parties diffusé sur Netflix, J. Hess et T. Measom reviennent sur cette incroyable affaire relatant le parcours d’un faussaire de génie devenu meurtrier dans la communauté des mormons de Salt Lake City.

Crimes et trahison chez les mormons

C’est la meilleure mini-série documentaire du printemps 2021 ! Produite par la BBC, réalisée par Jared Hess et Tyler Measom. Malgré un titre un peu ronflant, ce fait divers qui s’est déroulée en 1985 remet en lumière l’une des affaires judiciaires les plus singulières qu’aient connues les États-Unis et qui a marqué à jamais la communauté mormone américaine.

Crimes et trahison chez les mormonsElle concerne un homme, Mark Hoffman, né en 1954 dans une famille croyante et très pratiquante  à Salt Lake City, capitale de l’église mormone. Envoyé à l’étranger comme beaucoup de ses condisciples pour diffuser le message mormon à travers le Monde, le jeune Mark va peu à peu perdre ses repères et finalement ne plus croire qu’en une seule chose : sa capacité à devenir un faussaire de génie. Un talent qui va le conduire au fil des années à fabriquer des documents faussement authentiques afin de s’enrichir en les revendant à l’église mormone.

Roi de la mise en scène, cet homme réussira à berner tout le monde (ses proches compris) durant des années, laissant croire aux gens de sa communauté qu’il avait ce don, cette capacité – tel un Indiana Jones mormon – pour dénicher dans de vieux livres de bibliothèques ou ailleurs des documents inestimables, sensés pour certains, redéfinir les fondements de la religion mormone.

Falsificateur de génie, Mark Hoffman va enchaîner les arnaques plus risquées les unes que les autres et qui finiront par lui rapporter des milliers de dollars. Mais pour avoir eu les yeux plus gros que le ventre, l’escroc finira par attirer les soupçons sur lui et c’est à ce moment-là que va sonner le glas pour cet homme qui acculé, va finir par commettre l’irréparable.

Fascinant pour le portrait qu’elle dresse du personnage de Mark Hoffman, cet homme qui s’est enfermé depuis de longues années dans le mensonge – à travers les vidéos d’archives et les témoignages de ses proches et de ceux qui ont eu affaire à cet homme -, la série Netflix est tout aussi intéressante pour ce qu’elle montre de la société américaine, de son attachement viscéral à la religion dans ce qu’on peut considérer, de notre point de vue, comme totalement farfelu ; portrait aussi de cette communauté mormone assez mystérieuse, capable de se faire plumer par un faussaire et de mettre des moyens considérables pour son salut mais aussi pour sauver les apparences et éviter que les fondations ne se fissurent.

Benoit RICHARD

Crimes et trahison chez les mormons
Titre original : Murder Among the Mormons
Docu-série de Jared Hess et Tyler Measom
Nationalités U.S.A., Grande-Bretagne
3 épisodes de 60 minutes
Diffusion sur Netflix depuis mars 2021