THe LYONZ – Change In Color : le groove urbain d’un duo montréalais impeccable

En provenance du Québec, le duo The Lyonz fusionne le hip-hop avec l’électro dans un subtil second album, Change In Color. Un pari réussi qui place ce disque parmi les plus belles réussites de cette année 2021.

THe LYONZ-photo
Photo © JF Sauve

Véritables Géo Trouvetou de la musique urbaine, Anthony Salvo et Terrell McLeod Richardson ont débuté à Montréal avec un remarqué premier album Peace Beyond The Pines (2015). Fusionnant divers styles, le duo de DJ’s a le chic de composer des titres confortables et avant-gardistes, soit deux concepts antinomiques.

The LYONZ : Change In ColorLeur nouvel album Change In Color s’articule autour de 17 titres caméléons. Le trip-hop y clashe la jungle, des flows percutants embrassent des rythmiques jazzy cool et du R’n’B se languissent au côté d’une électro planante : les titres de The Lyonz pullulent d’ingéniosité sonore.
Une créativité que les Montréalais mettent aussi au service d’un collectif d’artistes dont ils font parties et qui est réputé pour son approche graphique, ses court-métrages et son appétence pour la mode. Pas si éloigné du collectif punk Crack Cloud dans le fond mais opposé dans la forme.

Du disque, se dégage un sentiment de confort mélancolique ou il fait bon s’y réfugier. Des tourbillons désenchantés aux nappes planantes sur les titres Change In Color et Ania au hip hop smart et tubesque de Bird’s Eye View et Margo Crows, le duo pulse ses ondes et opte pour des sonorités plus électro-house sur Animosity et Ecstasy. L’immense instrumentale jungle Auto puise des accords auprès du Flashback signé Laurent Garnier et renverse la tête. On ondule sur le groove suave de Push That Way, Strangers In The Endless et Right of Asylum et le bpm s’affole sur Where I Be et Now We Dance.

Les arrangements distillés avec soin, un piano par-ci, une guitare chimérique par-là sur des rythmes souvent rap sont garant d’une écoute introspective où l’on prend plaisir à se faire happer, comme lorsque MC Solaar, Soul II Soul ou Massive Attack inoculaient des plaisirs soft et urbains. Avec Change In Color, The Lyonz a certainement signé l’album le plus enrichissant de l’année. Cool as f**k comme diraient certains.

Mathieu Marmillot

THe LYONZ : Change In Color
Label : E.47 Records
Sortie le : 1er octobre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.