“Pluperfect Mind”, le romantisme gothique de Dear Laika

A partir de notes d’instruments, de sons échantillonnés et de voix, Isabelle Thorn, jeune musicienne de formation classique, signe sous le pseudo Dear Laika son premier album pour le label NNA Tapes. Une production ambitieuse, singulière et poétique.

Le premier véritable album de Dear Laika alias d’Isabelle « Izzy » Thorn, est un coup de foudre traversant des cieux mouvementés, un mélange d’enchantement divin, aux mélodies aériennes et de tumulte vrombissant, où éléments classiques et arrangements électroniques s’embrassent avec fougue.

Dear-Laika-albumLes pianos arrangés, les cordes et les chœurs, se bousculent et s’agencent avec précision, donnant vie à des titres habités de spiritualité et de questionnement, d’intériorité et d’exubérance, de solitude et d’errance qu’elle a composés alors qu’elle était isolée dans les North Wessex Downs en Angleterre.

Pluperfect Mind révèle une jeune artiste en métamorphose constante, bataillant pour être elle même et vivre pleinement en osmose avec qui elle est, quête de genre et de musicalité universelle, entrecroisant son histoire à celle d’un monde à l’évolution inaltérable.

La beauté de Pluperfect Mind réside dans sa singularité poétique, composée à coups de mouvements réguliers et imprévisibles, dont les orchestrations étonnantes forment des bascules en clair-obscur prises entre les cimes et les profondeurs, allers-retours dans des sphères isolées de toute pollution codée, connexion avec une nature façonnée par les sentiments humains, symbolisés par cette voix traversant de part en part chaque parcelle d’un album aux allures de chef-d’œuvre.

Roland Torres

Dear Laika – Pluperfect Mind
Memorials Of Distinction / NNA Tapes
Date de sortie : 29 octobre 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.