[Prime Video] Mme Maisel, saison 4 : toujours aussi fabuleuse !

Mirian ‘Midge’ Maisel déprime suite à son renvoi de la tournée du chanteur crooner Shy Baldwin. Elle rebondit en trouvant une place dans un cabaret de strip-tease… Une 4e saison tout aussi réjouissante que les précédentes pour une des plus belles séries de ces dernières années.

La Fabuleuse Mme Maisel - Saison 4
Copyright 2022 Amazon Prime Video

Une des personnalités les plus attachantes du monde sériel a fait son retour sur nos petits écrans en ce début d’année 2022. Je veux parler bien évidemment La Fabuleuse Mme Maisel. Après plus de deux ans d’absence, on retrouve Midge complètement déprimée après s’être fait virer de la tournée du crooner Shy Baldwin qui devait lui permettre de passer un cap dans sa carrière et de connaître enfin un succès important. Malheureusement, une gaffe dans un de ses sketches a ruiné ses espoirs et la voilà désormais contrainte de revoir ses ambitions.

mme-maisel-saison-4-affiche

Finalement elle se retrouve embauchée dans un cabaret, un club de strip-tease dans lequel elle intervient entre chaque numéro pour divertir un public constitué essentiellement d’hommes qui, après un accueil mitigé, va accepter l’humour féministe de Madame Maisel. En coulisses, Midge fait tout son possible pour changer les habitudes et offrir plus de droits aux femmes travaillant dans le cabaret.

On l’aura compris, la place des femmes est encore une fois au cœur de cette quatrième saison avec une Madame Maisel toujours aussi déterminée à faire en sorte que les femmes s’émancipent dans cette société patriarcale. Midge a racheté l’appartement familial dans lequel elle vit à nouveau avec ses enfants et ses parents, avec un père qui malgré son âge avancé continue de se chercher, occupant désormais un emploi de pigiste dans un journal New Yorkais. Quant à sa mère, elle a décidé de devenir “marieuse” professionnelle à une époque où les agences matrimoniale n’existent pas encore.

C’est avec un bonheur immense que l’on retrouve cette Miriam ‘Midge’ Maisel incarnée toujours aussi magnifiquement par Rachel Brosnahan. La nouvelle saison, encore une fois très riche, avec tous ses personnages hauts en couleurs, avec toujours cette reconstitution magnifique du New York des années 50/60 – on est juste avant l‘élection de Kennedy, à une époque, rappelons-le, qui derrière son côté glamour était encore très répressive – où dire des grossièretés en public pouvait vous vouloir de passer la nuit en prison… comme ça déjà été le cas pour Midge et son ami Lenny Bruce au cours des saisons précédentes.

Une saison 4 une fois encore réussie, pleine de rythme, d’esprit et d’humour, mais aussi de mélancolie véhiculée à travers ses personnages, celui de Susie Myerson (Alex Borstein) notamment, dans le rôle de l’agent fauché de Miriam Maisel, toujours prête à  recadrer son poulain du haut de ses 1,52 m.

Le genre de série qu’aurait sans doute pu écrire Woody Allen il y a une trentaine d’années. Mais, rassurons-nous, Amy Sherman-Palladino et Daniel Palladino remplissent largement le cahier des charges, réussissant depuis 2017 à nous ravir de bonheur à travers ce beau portrait de femme bien décidée à se faire une place dans le monde très masculin du stand-up et à changer le regard de la société sur le rôle des femmes, le tout avec humour, impertinence, sans tabou ni compromis.

Et en guise de final, digne d’une grand mélo, la série nous offre un dernier épisode bouleversant et romantique à souhait dans ce New York hivernal et féérique, qui voit Madame Maisel confrontée à un cruel dilemme quant à la suite à donner à sa carrière. Mais n’en disons pas plus pour ceux qui n’auraient pas encore vu cette quatrième saison… ou mieux encore l’ensemble de cette série qui constitue sans aucun doute l’une des plus belles réussites de ces dernières années dans le genre.

Benoit RICHARD

La Fabuleuse Mme Maisel – saison 4
Titre original : The Marvelous Mrs. Maisel
Série créée par Amy Sherman-Palladino
Avec Rachel Brosnahan, Alex Borstein, Michael Zege…
Genre : Comédie Dramatique
8 épisodes de 55 minutes environ
Diffusée sur Prime Video en février 2022