Constellation record

Esmerine – Lost voices

Après Dalmak, Esmerine quitte la Turquie et revient à l’essence même de sa musique. Même si le Post-rock des Canadiens, entre musique de chambre et ambiance électrique possède toujours en plus ce petit goût d’ailleurs.

Carla Bozulich – Boy

Dans la famille Constellation, je voudrais la femme. Plus serpent que charmeuse, Carla Bozulich adapte la pop à  ses penchants rock tordus. Underground un jour, underground toujours.

Esmerine – Dalmak

Toujours plus loin, toujours plus haut, Esmerine devient le projet principal du batteur de Godspeed You Black Emperor et de la violoncelliste de A Silver Mt Zion. Un vrai trip dépassant largement les cases et les genres.

Siskiyou – Keep Away The Dead

Les Canadiens reviennent déjà  avec un deuxième album. Une folk à  fleur de peau, solidement charpentée et plus moderne qu’elle n’y paraît.

Sandro Perri – Impossible Spaces

On peut être électronicien et avoir une belle voix et savoir écrire de bonnes chansons. La preuve avec Sandro Perri, un artiste multi-talent.

Chroniques express 81

MONA KAZU / ILA AND THE HAPPY TREES / CONSTANCE / THE JUMPIN’ QUAILS / ROBERTS AND LORD / VELVELJIN / SAMIR BARRIS / SEALIGHT / RUMBLE IN RHODOS / EVANGELISTA

Esmerine – La Lechuza

Il serait réducteur de ne voir en Esmerine que le projet bis de Bruce Cawdron percussionniste de Godspeed You ! Black Emperor et de Beckie Foon, violoncelliste de Thee Silver Mt Zion (…)

Siskiyou – s/t

Voilà  une drôle de bête à  poils, peut-être un nouveau chaînon manquant entre un homme primitif et un homo sapiens autrement plus civilisé. En dessous de la chemise de bucheron et de la barbe de vingt jours, trouverait-on des âmes sensibles ?