Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

mamanestenamerique.jpg Le livre raconte comment Le petit Jean, entrant au CP, doit faire face aux questions de la maîtresse concertant la profession de sa mère… Et pour cause sa mère est partie, et il ne sait pas où elle est… en Amérique, sans doute ?
A la maison, il y a le papa de Jean, »patron d’entreprise » la gentille Yvette (la gouvernante) qui s’occupe de Jean et de son frère. Et puis il a la petite voisine illettrée, qui vient régulièrement lire des cartes postales envoyées par la maman de Jean, des quatre coins du monde.

Avec un ton et un trait de dessin, des couleurs qui séduisent d’emblée, les deux auteurs, amis dans la vie, ont su trouvé le ton juste et ont réussi à  faire de ce moment difficile de la vie d’un enfant, une bande dessinée superbe, bouleversante, poétique, attachante, pleine de tendresse et d’humanité, mais également pleine de trouvailles aussi bien dans la construction que dans la mise en scène du récit.

Découpé en 14 courts chapitres qui rappellent autant de moments forts de l’année des 6 ans du petit jean, »Ma maman est en Amérique » » est un livre qui peut se lire à  n’importe quel âge. Tout plein d’anecdotes et de détails cocasses, il rappellera aux 30/40 ans leur enfance et pourra, pourquoi pas, servir de point de départ à  une discussion entre parents et enfants au sujet de la mort.
Quoi qu’il en soit, une grande BD du cru 2007

Benoît Richard

5.gif

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill
Scénario : Jean Régnaud
Dessins : Emile Bravo
Format 190×260
Editions Gallimard – 128pages, 14€¬
Sortie : juin 2007

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *