5+5=… Benjamin Fincher

benjamin.jpgDécouvert sur la compilation en téléchargement libre †œ20 bands in a box† avec le titre †œLowell†, la formation lyonnaise Benjamin Fincher dévoile avec †œEllis Island†, un premier album plein de promesses et de fraîcheur. Membre du groupe, Jean-Baptiste nous parle de ses coups de coeur d’aujourd’hui et de toujours.

 

 

 

5 disques du moment :

syd.jpg

Syd Matters – Ghost Days
Sans doute le groupe français que j’ai le plus écouté depuis 2002 et leur découverte par CQFD (concours des Inrocks). Et je pense que leur dernier album, Ghost Days, est mon préféré… le plus homogène sans doute, le plus direct aussi, les chansons qui me touchent le plus (Louise, I Was Asleep, after all these years …).

Michael Wookey – You Shield me from darkness
Orouni, artiste folk, a eu l’excellente idée de m’offrir cet album récemment. Michael Wookey, pour ceux qui ne le connaisse pas est anglais, et vient de s’installer à  Paris. Sur scène, il est impressionnant à  voir tant il utilise avec facilité une multitude d’instruments (piano & synthés, omnichord, sampler…) sans jamais tomber dans la démonstration. Sur disque, et c’est encore plus surprenant, il a réalisé quelque chose de plutôt simple, qui met en valeur la qualité de ses chansons.

Tunng – …
Un groupe dont j’ai beaucoup entendu parlé ces dernières semaines et dont je tente de m’imprégner… doucement.

Beirut – The Flying Club Cup
Honnêtement, j’ai beau avoir beaucoup écouté son premier album, je ne pensais pas que Beirut pourrait confirmer. En effet, la beauté de son premier disque tient à  peu de choses et son originalité peut s’avérer être aussi un peu languissante à  force d’user des mêmes ficelles (cuivres, influences slaves, meme registre dans sa voix…). J »avais donc peur qu’il refasse le même disque, en moins bien. J’ai donc été agréablement surpris : ce disque a bien la même atmosphère que Gulag Orkestar, mais va plus loin dans les arrangements, la production et l’écriture… sans se répéter. On a l’impression de connaître ces chansons, comme si elles étaient des standards. Tout simplement magnifique.

Radiohead – In Rainbows
Beaucoup de mal au début avec cet album. Et plus je l’écoute, plus je me dis qu’il est réussi. Réussi dans ses arrangements, la production comme toujours (même si je l’avoue je n’aimerais pas avoir ce son pour mon propre projet, »trop parfait » à  mon gout). Ceci dit, je trouve que le groupe a perdu sa fibre de mélodiste… difficile désormais en effet de chantonner sous sa douche une chanson du dernier album, ce qui était loin d’être le cas il y a quelques années. Comment sonnerait ces chansons en guitare/voix ?

5 disques pour toujours :

Midlake_bamnan.jpg

Midlake – Bamnan and Slivercork
Un des rares albums dont je ne me lasse pas d’écouter… J’ai découvert Midlake avec leur dernier disque, The Trials of Van Occupanther. Je pensais avoir pris une claque et j’ai attendu 1 an avant d’écouter leur précédent opus de peur d’être déçu. Ce fut une seconde claque, encore plus importante ! De superbes chansons couplées à  des arrangements à  la fois classieux et risquées à  base de synthés omniprésents. Il faut aimer les synthés…

Sparkelhorse – Vivadixiesubmarinetransmissionplot
Si It’s A Wonderful Life est également très bon (savoir quel est le meilleur album du groupe est un débat récurrent avec quelques amis), je préfère leur premier album. Il résume à  mon sens ce que le mot »pop » veut dire : simplicité, émotion, légèreté, équilibre : Mark Linkous n’est pas chanteur et il chante merveilleusement bien, ce n’est pas un songwriter (au sens folkeux), et ses chansons sont magnifiques… La production n’est pas parfaite et c’est ce qui la rend intéressante à  mes yeux… (je rebondis sur In Rainbows)

Bright Eyes – I’m Wide Awake It’s Morning
Un must de songwriting je trouve… et encore une fois, sans arrangements superflu (les titres ont tous été enregistrés en direct me semble-t-il). De plus, Conor Oberst délivre une émotion rare dans son chant, dont j’essaie de m’inspirer en live (toute proportions gardées !).

Girls in Hawaii – From here to here
Je voulais placer les Girls in Hawaii dans le top 5 du moment, avec la sortie de leur nouvel album, mais je ne l’ai pas encore écouté ni acheté. Toujours est il que From Here To Here est le seul album qui n’a pas quitté mon lecteur mp3 depuis plus de 4 ans… Tout est bon dans cet album !

Beatles – Revolver
Il fallait que j’insère dans cette liste un disque un peu plus vieux. Les Beatles se sont imposés à  moi même si ça fait quelque temps que je ne les ai pas écouté. Quel disque placer alors ? Je pensais que le choix allait être difficile : j’ai ainsi failli mettre Rubber Soul. J’aurai également pu mettre le Double Blanc… mais il y a des chansons indispensables dans Revolver telles que I’m only sleeping, Tomorrow Never Knows, For No One, ou Eleanor Rigby. J’ai donc choisi sans hésitation l’album à  écouter lors des premiers jours de printemps, Revolver !

Plus+
La chronique de l’album
www.benjaminfincher.com

 

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *