Beirut – March of the Zapotec & Real People Holland

beirutMême si »March of the Zapotec & Realpeople Holland » n’est pas, à  vraiment parler, un nouvel album comme le dit lui-même Zach Condon mais plus un double EP, quoi qu’il en soit le plaisir reste intact à  retrouver cet homme orchestre pas comme les autres avec de nouvelles chansons plus belles les unes que les autres.

Sur la première partie du disque, »March of the Zapotec » on retrouve un Beirut 100% cuivré, de retour du nouveau Mexique où il a enregistré en compagnie d’un orchestre traditionnel du coin quelques titres aussi sombres que magnifiques, inspirés de musiques d’enterrements,  pour un résultat qui pourrait faire penser à  du Goran Bregovic (pour Kusturika) sous tranquillisants.

La seconde partie de l’album reprend des titres enregistrés au départ sous le nom de »Real people » et nous ramène, elle, à  des choses plus modernes, plus pop, où l’on retrouve un Beirut roi d’un dance-floor triste, dans des morceaux qui évoquent par moment un certain Jay-Jay Johanson pour le côté electro-pop mélancolique de la chose. Sans être forcément meilleur ou moins bon que le début, cette seconde partie montre en tout cas que, quelque soit les orchestrations choisies par notre homme, sa musique reste toujours aussi touchante.

Au final, deux Eps et deux visages à  la fois semblables et différents pour un Zach Condon qui n’en finit pas de nous réjouir à  chaque nouvelle sortie.

Benoît Richard

4.gif

Tracklist :
1. El Zócalo
2. La Llorona
3. My Wife
4. The Akara
5. On A Bayonet
6. The Shrew
7. My Night With The Prostitute From Marseille
8. My Wife, Lost In The Wild
9. Venice
10. The Concubine
11. No Dice

Sortie : 16 février 2009
Label : Pompeii Records/differ-ent

retrouvez cette chronique et des titres en écoute sur Pop Revue Express

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *