Chateau Marmont : 5 disques du moment + 5 disques pour toujours

chateaumarmont.jpgDécouverte de ce début d’année 2009, Chateau Marmont nous plonge au coeur des années 70 avec un premier Ep »Solar Apex » dans lequel le groupe remet au goût du jour les vieux synthétiseurs avec et les mélodies bouleversantes comme un générique de fin d’un vieux »Derrick ». En attendant l’album, Julien, Raphaël, Guillaume et Angy nous livrent leurs 5 disques du moment et leurs 5 disques pour toujours.

mars 2009.

5 disques du moment :

14331.jpg

Minnie Riperton – Come to My Garden (Raphaël)
En écoutant ce disque, on a l’impression d’être sur la terrasse d’un grand hôtel au bord la mer, une coupe de champagne à  la main, savourant des envolées de cordes on ne peut plus telluriques.

Charlotte Gainsbourg – Charlotte Forever (Julien)
Parce que c’est super bien. Ma production de Gainsbourg préférée du moment.

Frederick Delius – Orchestral Works (Guillaume)
Compositeur impressionniste du début du vingtième siècle. Une oeuvre tout en finesse et rêverie, tout de même hâtivement qualifiée de réponse anglaise à  Debussy.

Flairs – Sweat Symphony (Angy)
Un album hyper fun, super bien écrit et produit. Des pop songs modernes imparables.

Miles Davis – Bitches Brew (Chateau Marmont)
Ca fait plaisir d’y revenir de temps en temps, l’équivalent d’une toile surréaliste, un collectif abritant tous les franc-tireurs du jazz-fusion 70’s.

5 disques pour toujours :

canege.jpg

Can – Ege Bamyasi (Angy)
Au carrefour du psychédélisme et du groove, un monument de rock expérimental qui préfigure certains grands disques des quarante années à  venir.

Chick Corea – My Spanish heart (Julien)
Un virtuose du piano + une fabuleuse collection de synthés = un disque féérique.

White Noise – An Electric Storm (Raphaël)
Pour sa production et ses arrangements hors norme et avant-gardistes au service de pop songs aux harmonies envoûtantes.

Kate Bush – Hounds Of Love (Guillaume)
Parce qu’à  l’âge de huit ans, Running Up That Hill a produit sur moi un effet rare, une véritable fascination. Son étrangeté ne s’est jamais évaporée. Mes oreilles ont plus tard réalisé pourquoi : kate bush = génie.

Pink Floyd – Dark Side Of The Moon (Chateau Marmont)
Oeuvre magistrale, une révolution. Des compositions magnifiques transcendées par une maîtrise incroyable des espaces et des textures sonores.

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *