Wizzywig : Portrait d un hacker en série – Ed Piskor

WizzywigA travers cette volumineuse bande dessinée, l’auteur américain Ed Piskor raconte l’histoire du piratage informatique à  travers le récit passionnant de la vie (imaginaire) d’un hacker, construit à  partir de la vie de six hackers qui, eux, ont vraiment existé.

Kevin Phenicle est un garçon solitaire,  dont,  la seule famille se résume à  sa grand-mère. Côté relations, ce n’est pas la gloire non plus, on ne lui connaît qu’un seul ami : Winston Smith, le narrateur. Affublé du pseudo de Boingflop, Kevin va devenir en quelques années la terreur du des réseaux informatiques, celui qui va mettre à  mal tous les systèmes de sécurités des grandes entreprises ou institutions.
Tout commence quand Kevin trouve le moyen de passer des coups de téléphone longue distance sans payer. Par la suite, le garçon s’adapte à  toutes les nouveautés technologiques, trouvant à  chaque fois le moyen de contourner le système.,  Ce sera un des premiers à  craquer et à  copier Cd-roms ou jeux vidéo,  à  une époque où personne ne songe à  pratiquer ce type de manipulation devenue aujourd’hui monnaie courante. Repéré, arrêté puis emprisonné, Boingflop choisit, à  sa sotie de prison, la clandestinité en se créant une fausse identité afin de poursuivre son travail de piratage. Mais il doit aussi échapper aux médias qui s’acharnent sur lui et considèrent à  l’époque (les années 70/80) sans doute par naîveté ou par ignorance, les hackers comme des personnes aussi dangereuses et nuisibles que les serial-killers.

Livre imposant de 280 pages, »Wizzywig » est un,  récit à  la fois passionnant et instructif, construit comme un documentaire ponctué de pages dans lesquelles des gens qui ont fréquenté de prés ou de loin notre hacker en série témoignent de manière très tranchée sur cet homme sans que l’on puisse se faire véritablement un avis sur sa personnalité. Malgré tout, on sent bien qu’à  travers ce livre, Ed Piskor a voulu dresser le portrait d’un surdoué, avant tout passionné par la découverte et le plaisir de trouver des failles dans les systèmes informatiques et qui n’a jamais vraiment cherché à  s’enrichir ni à  faire le mal. Une lecture en tout cas nécessaire et pas forcément réservée au geeks, pour comprendre ce qu’est un hacker et comment tout ça a commencé.

Benoit RICHARD

Wizzywig : Portrait d’un hacker en série
Scénario & dessin,  : Ed Piskor
Editions Dargaud
286 pages – 17,95€¬
Parution : Septembre 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *