Louis de Funès, une vie de folie et de grandeur

louis-de-funesSi la plupart d’entre nous connait presque par coeur les mimiques de l’acteur qui a longtemps incarné le plus célèbre gendarme de France, peu savent en réalité quelle fut le parcours de celui qui incarnera le cinéma populaire français durant prés de trois décennies.

Tout commence en 1913, lorsqu’un espagnol nommé Carlos De Funès, le père de Louis, arrive en France avec sa famille et avec l’idée de faire fortune. Malheureusement pour lui, le pauvre Carlos n’est pas très doué pour les affaires. Découragé par les échecs successifs, résigné, il finit par abandonner sa famille, pour disparaitre en simulant un suicide.
Est-ce par esprit de revanche ou est-ce le besoin de faire le clown depuis sa tendre enfance, une chose est sûre, Louis De Funès, né en 1914, va très vite être animé par une soif énorme de réussir et une envie de se faire une place sous les lumières du music-hall. C.’est donc fort logiquement que De Funès, après avoir été un temps pianiste de bar, va commencer, à  l’aube des années 50, une carrière d’acteur au cinéma qui ne s’arrêtera qu’à  sa mort.

Si l’on n’attendait pas forcément grand chose de cette biographie, on ne peut être que satisfait au vu du résultat final.
Ce livre sera l’occasion pour lecteur de remonter le temps, de se replonger dans le cinéma des années 60 à  80 et de revivre, de l’intérieur, les moments important de la vie de cet acteur hors norme.
Si cette bio est quelque peu romancée et ne montre sans doute que le bon côté du personnage, elle permettra en tout cas de comprendre un peu mieux la personnalité de cet acteur à  l’égo surdimensionné, incapable de faire autre chose de que de la comédie populaire et qui comprit très vite que ce que voulait le public de l’époque en allant au cinéma, c’était rire .

François Dimberton livre ici un récit tout à  fait agréable et passionnant, jamais dénué d’humour, truffé d’anecdotes, de témoignages avec au fil des pages de nombreux clin d’oeil au cinéma de De Funés. Au dessin, le trait réaliste d’Alexis Chabert rend encore plus vivante la bio de cet acteur qui, plus de 30 ans après sa mort, connaît toujours un certain un succès auprès des jeunes générations.

Benoit RICHARD

Louis de Funès, une vie de folie et de grandeur
Scénario : François DIMBERTON
Dessin : Alexis CHABERT
Couleurs : Magali PAILLAT
Editeur : Delcourt / Coll. Mirages
128 pages couleurs – 16,95€¬
Date de parution : 13/11/2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *