Electric electric – Sad cities handclappers

electric_electric.jpgSi chez Hertzfeld, tout est un peu histoires de familles et de façon de vivre, l’uniformité de styles n’est pas une nécessité. Loin de la mélancolie délicatement orchestrée de T., Electric Electric a décidé de réveiller les morts et s’en donne les moyens. Guitares acérées, survitaminées et gorgées d’électricité, dialoguent avec une rythmique endiablée et rutilante, durant une heure qui ne laisse que peu de place au répit (exceptées les guitares apaisées qui viennent tranquillement saluer les chers messieurs Milgram et Graffenberg).

Faisant preuve d’une technicité, d’une précision et d’une rugosité sans faille, ce rock tendu et frénétique fait parfois concurrence (surtout lorsqu’il est doublé de claviers) à  la science rigoureuse de Bathyscaphe ou de Battles qui auraient négocié un virage métal, signé un contrat avec les forces du mal et à  qui on aurait dérobé l’attirail de post-production pour le rendre plus brut de décoffrage (Minimal=Maximal, Cut, Hydraviolet, et même le simili-zouk Bamako, qui ne perd rien pour prendre sa dose de claques électrisées).

Si la pochette rougeoyante constitue un joli pastiche du Loveless de MBV, c’est sûrement parce les amplis sont malmenés et poussés dans le rouge, comme pour mieux bastonner et abasourdir. Mais plutôt que dans les brumes de la bande à  Shields, c’est du côté de l’énergie sulfureuse du math-noise-rock de Shellac, Unwound ou Don Caballero qu’il faut aller chercher de potentielles accointances.

Autant dire qu’après le passage tout en puissance de cette diabolique armada, on est lessivé et repu.

3.gif

Sébastien Radiguet

Tracklist
01. Minimal = Maximal
02. Tchernovsky
03. Cut
04. The left side
05. Hydraviolet
06. Dear Mr Milgram
07. The Watkins theory
08. La motta
09. Electric electric !
10. Je t.’aime, j’te jure
11. Dear Mr Graffenberg
12. Bamako
13. Clubbing
14. Body 4 / Body 5
15. 1986

Label : Herzfeld
Durée : 58.’00
Sortie : 16 juin 2008

Plus+
Le site officiel du label Herzfeld
l’espace MySpace du label Herzfeld

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Electric electric – Sad cities handclappers"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
seb
Invité

C’est bien gentil tout ça mais on peut l’acheter COMMENT le disque de Electric Electric? Distribué nulle part, chroniqué partout: il faut faire partie du cercle fermé des chroniqueurs mondain pour se le procurer? Et je ne parle même pas du site de leur label (enfin si on peut encore oser appeler ça un site). Bref, tout cela pue quand même le prosélitisme à 2 balles… Enfin bon si ça les fait tripper de faire leur zique dans leur coin pour une poignée de proches et de journaleux grand bien leur fasse! (vivement le prochain I Love UFO tiens…)

seb
Invité

C’est bien gentil tout ça mais on peut l’acheter COMMENT le disque de Electric Electric? Distribué nulle part, chroniqué partout: il faut faire partie du cercle fermé des chroniqueurs mondain pour se le procurer? Et je ne parle même pas du site de leur label (enfin si on peut encore oser appeler ça un site). Bref, tout cela pue quand même le prosélitisme à 2 balles… Enfin bon si ça les fait tripper de faire leur zique dans leur coin pour une poignée de proches et de journaleux grand bien leur fasse! (vivement le prochain I Love UFO tiens…)

seb
Invité

C’est bien gentil tout ça mais on peut l’acheter COMMENT le disque de Electric Electric? Distribué nulle part, chroniqué partout: il faut faire partie du cercle fermé des chroniqueurs mondain pour se le procurer? Et je ne parle même pas du site de leur label (enfin si on peut encore oser appeler ça un site). Bref, tout cela pue quand même le prosélitisme à 2 balles… Enfin bon si ça les fait tripper de faire leur zique dans leur coin pour une poignée de proches et de journaleux grand bien leur fasse! (vivement le prochain I Love UFO tiens…)

Denis Verloes
Admin

Mince y’a un club des chroniqueurs mondains et on nous a pas prévenus ;-)

Denis Verloes
Admin

Mince y’a un club des chroniqueurs mondains et on nous a pas prévenus ;-)

Denis Verloes
Admin

Mince y’a un club des chroniqueurs mondains et on nous a pas prévenus ;-)

Emilie
Invité
Pour se le procurer il suffit d’aller sur le site d’Herzfeld, cliquer sur la rubrique catalogue (càd cette adresse ) et noter l’adresse avec un crayon de papier pour envoyer un chèque ! Bon ok je vous l’accorde c’est un peu ‘old school’ et c’est vrai qu’un paypal ou autre système serait bienvenu.Sinon l’album est distribué à la fnac de Strasbourg et aussi à Paris. Je vois pas en quoi ça fait ‘cercle fermé’: on a là des passionnés avec des moyens raisonnables qui distribuent leur (très bon) album à une échelle humaine. C’est peut être qu’on est parfois trop… Lire la suite »
Emilie
Invité
Pour se le procurer il suffit d’aller sur le site d’Herzfeld, cliquer sur la rubrique catalogue (càd cette adresse ) et noter l’adresse avec un crayon de papier pour envoyer un chèque ! Bon ok je vous l’accorde c’est un peu ‘old school’ et c’est vrai qu’un paypal ou autre système serait bienvenu.Sinon l’album est distribué à la fnac de Strasbourg et aussi à Paris. Je vois pas en quoi ça fait ‘cercle fermé’: on a là des passionnés avec des moyens raisonnables qui distribuent leur (très bon) album à une échelle humaine. C’est peut être qu’on est parfois trop… Lire la suite »
Emilie
Invité
Pour se le procurer il suffit d’aller sur le site d’Herzfeld, cliquer sur la rubrique catalogue (càd cette adresse ) et noter l’adresse avec un crayon de papier pour envoyer un chèque ! Bon ok je vous l’accorde c’est un peu ‘old school’ et c’est vrai qu’un paypal ou autre système serait bienvenu.Sinon l’album est distribué à la fnac de Strasbourg et aussi à Paris. Je vois pas en quoi ça fait ‘cercle fermé’: on a là des passionnés avec des moyens raisonnables qui distribuent leur (très bon) album à une échelle humaine. C’est peut être qu’on est parfois trop… Lire la suite »
Kovacz
Invité

Excellent album.
Ils tournent plein gaz en ce moment, un peu de patience et l’album sera bientôt plus facilement dispo…

Ou sinon, en écoute ici :

Kovacz
Invité

Excellent album.
Ils tournent plein gaz en ce moment, un peu de patience et l’album sera bientôt plus facilement dispo…

Ou sinon, en écoute ici :

Kovacz
Invité

Excellent album.
Ils tournent plein gaz en ce moment, un peu de patience et l’album sera bientôt plus facilement dispo…

Ou sinon, en écoute ici :

Kovacz
Invité

Et sur deezer tiens, je viens de voir ça.

Kovacz
Invité

Et sur deezer tiens, je viens de voir ça.

Kovacz
Invité

Et sur deezer tiens, je viens de voir ça.