Izunas – Namaenashi – Saverio Tenuta et Carita Lupattelli

Saverio Tenuta et Carita Lupattelli relancent la série Izunas avec un second cycle s’ancrant à la suite du premier. Un petit bijou graphique !

Izunas Namaenashi image

L’équilibre de la nature ne tient pas à grand-chose… Depuis toujours, les forces obscures et celles de la lumière se battent pour faire pencher le monde d’un côté ou de l’autre ! Saverio Tenuta et Carita Lupattelli explorent cet univers fantasmagorique, où des pouvoirs invisibles décident du sort de l’humanité, à travers Izunas – Namaenashi.

Saverio Tenuta et Carita Lupattelli – Izunas NamaenashiAu cours du cycle précédent, des créatures imaginaires ressemblant à des loups géants possédant de grandes moustaches et de longues cornes, les Izunas, protégeaient, sans relâche, à l’ombre des regards, la forêt sacrée, source de toute existence. Après la destruction du Munemori, l’arbre qui leur donnait la vie, elles rejoignirent le domaine des mortels pour combattre le mal qui s’abattait sur la Terre. La victoire leur fut acquise, mais au prix de la perte de l’une d’entre elles, Aki, devenue une Izuna noire après avoir absorbé les ténèbres. Depuis ces événements, quelques années sont passées… Désormais, certains humains vivent en harmonie avec les Izunas, à l’abri du Kamigakushi (voile qui sépare leur territoire de celui des esprits). Une harmonie remise en cause avec l’arrivée de Daisuke au sein de la petite communauté… Le jeune orphelin, qui a reçu une pierre magique de la part d’un vieux samouraï, va involontairement mettre en péril la tranquillité des lieux !

L’histoire s’inscrit au cœur de l’univers des Nuées Écarlates, créé par Saverio Tenuta, une épopée onirique au sein d’un Japon médiéval, homérique et fantastique. Tout en étant indépendant des précédents opus, le récit ne s’éloigne pas de la trame originelle. Esprits de la nature, légendes japonaises, voyage initiatique et morale écologique sont au centre d’un scénario basé sur d’anciens personnages dont les interactions avec les nouveaux protagonistes offrent une dynamique à l’ensemble.

Si l’intrigue présente un grand intérêt, graphiquement, la partition est tout aussi parfaite ! Aux pinceaux, Carita Lupattelli réalise un travail magnifique… Case après case, son trait fin, léger et précis, nous invite à une balade visuelle, véritable ravissement pour les yeux ! Sa recherche sur les paysages japonais, l’architecture, les mythes, la population… se ressent dans le détail porté à son dessin. Le lecteur a le privilège de contempler une succession de peintures aux couleurs lumineuses dans un mélange de tons chauds et froids !

Que dire de plus ? Peut-être tout simplement que l’on attend impatiemment le dénouement de cette aventure avec le second et dernier tome de la série !

Simon BAERT

Izunas – Namaenashi
Scénario : Saverio Tenuta
Dessin : Carita Lupattelli
Éditeur : Les Humanoïdes Associés
48 pages – 13 € 95
Date de sortie : 3 novembre 2016

Izunas – Namaenashi – Saverio Tenuta et Carita Lupattelli – Extrait :

Saverio Tenuta et Carita Lupattelli – Izunas Namaenashi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *