Ouvert la nuit – Edouard Baer

Malgré le charme et l’énergie, malgré le charisme d’Edouard Baer, on reste un peu en retrait de cette histoire que l’on aurait voulue encore plus folle, encore plus libre.

Ouvert la nuit : Photo Edouard Baer, Sabrina Ouazani

J’aime, on aime, tout le monde aime Edouard Baer ! Sa gouaille, sa belle gueule, sa culture, son sourire, son sens de l’humour absurde, c’est toujours un régal que de l’entendre à chaque passage radio ou télé et, depuis la rentrée, dans les matinales de Radio Nova qu’il anime avec le talent qu’on lui connait. Alors quand il sort un nouveau film, forcément, l’attente est forte avec l’envie de passer un aussi agréable moment que lorsqu’on le voit faire le clown dans les médias.


Derrière et devant la caméra, Edouard Baer campe ici le personnage de Luigi, un directeur de théâtre fauché, lunaire, dragueur, parfois menteur, souvent débordé et de mauvaise foi qui, pour pouvoir payer ses employés et regagner leur confiance, part en compagnie d’une stagiaire (Sabrina Ouazani) dans la nuit parisienne à la recherche d’une somme d’argent et d’un singe pour la pièce dont la première doit se jouer le lendemain.

Si Edouard Baer a un don inné pour l’improvisation, il est souvent moins à l’aise quand il s’agit de passer à la réalisation – ses deux précédents films, La Bostella et Akoibon, n’ont d’ailleurs jamais vraiment convaincu le public.
Une fois encore, Edouard Baer est parti sur une histoire un peu loufoque pour Ouvert la nuit, avec un scénario qui se veut foutraque et déjanté mais qui malheureusement ne fonctionne pas comme on le souhaiterait. Car malgré la débauche d’énergie et la générosité, malgré les efforts des acteurs, malgré des dialogues qui fusent et des situations souvent cocasses, la sauce ne prend pas vraiment. On ne rit pas tant que ça, on reste souvent à distance de cette équipée nocturne, en dépit des belles, et parfois étranges, rencontres que fait notre homme au gré de ses déambulations dans les rues et les bars de Paris.

Ouvert la nuit est un film sympathique, au charme évident, avec son côté faussement improvisé mais qui aurait pu être encore plus fou, plus déjanté et qui laisse un petit goût d’inachevé.

Benoit RICHARD

Ouvert la nuit
Film Français de Edouard Baer
Avec Edouard Baer, Sabrina Ouazani, Audrey Tautou…
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 37min
Date de sortie 11 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *