Raoul Vignal – The Silver Veil

Raoul Vignal, jeune lyonnais sortant son premier album chez Talitres, nous vivifie à travers des folk-songs dont le voile argenté est d’une douceur merveilleuse.

raoul vignal photo 2017

Les explosions sonores nous martèlent l’oreille à longueur de journée. Nombreux sont les groupes et labels inscrits aujourd’hui à cette course au beat, à la mélodie facile et accrocheuse. L’énergie sonore monte au fil des mois et vient paradoxalement nous pomper notre énergie d’écoute. On s’étonne souvent à rechercher le silence.

Raoul Vignal nous propose tout autre chRaoul vignal The silver Veil jaquette 2017ose, ce qui peut déstabiliser à la première écoute. Trop habitués à la facilité des montagnes russes mélodiques, on s’étonne du peu de sursaut, de cette étrange fluidité qui caractérise The Silver Veil. Une musique plate et monotone ? Non, 100% non. Car le lyonnais a un talent mélodique qui appelle à une deuxième écoute où s’ouvre le champ du détail et où la profondeur se dévoile.

Passée la surprise, une fois sortie de sa léthargie, notre oreille s’éveille aux arpèges de guitare répétitive, résultats d’une technique dite de « Finger-picking » qui impressionne et rythme les 10 morceaux de The Silver Veil. On pense alors à José Gonzáles, mais on se tourne aussi vers Nick Drake dont la voix douce et aérienne s’approche du lyonnais. Certains évoquent les norvégiens de Kings of Convenience, mais leur musique est bien plus estivale que celle de Raoul Vignal. A travers ce « Silver Veil », ce voile argenté, c’est le jour gris berlinois où le chanteur a vécu deux années qui est évoqué. Même quand on évoque les saisons, ce disque vient perturber nos automatismes. The Silver Veil n’est pas un disque de printemps ou d’été. Il a ce côté aérien et intemporel. Il fait parti des disques dont les auteurs ont choisi de se mettre en retrait pour pouvoir nous toucher lorsqu’on daigne les écouter.

Celui qui a proposé le blues sous le nom de Snake Fuzz Moan nous offre donc aujourd’hui une très belle collection de folk-songs, dont la douceur nous anime. Il ne s’agit là que d’une parenthèse dans notre quotidien auditif martyrisé, mais qui s’avère aussi salvatrice qu’une journée en campagne, bercés par le souffle du vent et aveuglés par le voile argenté d’un jour blanc.

Raoul Vignal – The Silver Veil
Sortie le 7 Avril 2017
Label : Talitres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *