Anna Burch – Quit The Curse

Dans le rayon des révélations de l’année 2018, une artiste venue de Detroit est placée en ligne de mire. Elle se nomme Anna Burch et fait énormément parler d’elle avec son premier album Quit The Curse. Décryptage.

Anna Burch

Pour la petite anecdote, Anna Burch fut membre des groupes Frontier Ruckus et Failed Flowers. Suite à ces expériences pour les moins fructueuses, l’auteure-compositrice-interprète a décidé de se lancer en solo avec toutes les leçons qu’elle a retenues. Il en résulte ainsi un Quit The Curse qui tient parfaitement la route où la demoiselle du Michigan arrive à allier les influences pop des années 1960 et indie rock des années 90 remis au goût du jour.

anna burch - quit the curseDès le premier titre, 2 Cool 2 Care, nous voilà directement emballés avec ces influences très marquées, sans oublier sa sublime voix, toute douce et toute sucrée, qui sublime le décor musical. Sans artifices, Anna Burch remplit honorablement sa part du contrat avec des morceaux aussi bien nostalgiques qu’entraînants avec Tea-Soaked Letter, Asking 4 A Friend ouencore In Your Dreams et What I Want où la magie est à son paroxysme. Ce n’est pas un hasard si l’on pense à d’autres héroïnes comme Liz Phair et Julianna Hatfield lorsque l’on écoute ce premier opus ou encore la beach-pop planante et solaire d’Alvvays sur le dernier morceau With You Every Day. Un pur régal !

Il suffit de neuf morceaux savamment ficelés et arrangés au goût du jour pour que la révélation de ce début d’année arrive à se démarquer avec un premier album concis et envoûtant de bout en bout. La relève est désormais assurée et la native de Detroit est sur le point de conquérir la scène indie américaine.

Florian SONI BENGA

Anna Burch – Quit The Curse
Label : Heavenly Recordings / PIAS
Sorti le 2 février 2018

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des