Retour sur la musique electro-tribale du collectif belge Pablo’s Eye

Dans les années 90, la formation belge à géométrie variable Pablo’s Eye a sorti quelques albums aux sonorités ambient techno tribale. Aujourd’hui, le label STROOM redonne une seconde vie à ce groupe passionnant à travers une anthologie en trois parties.

pablo eye

Il y a des artistes qui – on ne sait pas pourquoi – ne trouvent pas le succès escompté à leur époque. Malheureusement, ils sont légions à passer dans le broyeur de l’incompréhension de leurs contemporains et à disparaître à jamais dans les profondeurs de l’oubli. Pourtant, grâce au travail de quelques labels, certains trouvent une deuxième vie et se voient de nouveau propulser sous les feux de l’actualité, à l’image de la formation belge Pablo’s Eye qui a sévi dans les années 90.

Pablo’s Eye Bardo For Pablo

Si la première compilation Spring Break, éditée en avril par le label belge STROOM, nous donne à entendre le versant dream pop aux touches jazzy de Pablo’s Eye, le deuxième recueil, Bardo For Pablo, est plus tourné vers un son électronique aux pulsations tribales, regroupant titres inédits ou tirés des maxis You Have A Yearning For Perfection et Prepare For The Others To Follow.

Il est assez impressionnant de voir à quel point le travail du collectif Pablo’s Eyes (aux formations variables), emmené par Alex Libeert, joue avec les techniques et les sonorités, déployant des atmosphères tripées qui prennent tout l’espace avec une légèreté qui entraîne l’auditeur vers des strates en apesanteur.

Bien que regroupant des titres édités il y a maintenant 20 ans, Bardo For Pablo est d’une contemporanéité éblouissante, de par son approche minimale et ses ambiances organiques qui ne sont pas sans évoquer le travail de De Leon, composé autour de rythmiques tournoyantes à l’approche transe, et ses virées stellaires dans les bas fonds de free party aux yeux tournés vers des levers de soleil abrasifs. VITAL.

Roland Torres

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des