Shazam! Retrouvez votre innocence d’enfant !

Ultra cool et fun, Shazam! est un film de super-héros qui a du cœur et nous rappelle nos chefs-d’œuvre d’enfance…

Jack Dylan Grazer et Zachary Levi dans Shazam !
Jack Dylan Grazer et Zachary Levi
WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. / Steven Wilke © DC Comics

Alors celui-là on le voyait arriver d’un œil circonspect, il ne faut pas se mentir. Certains super-héros semblent franchement très difficiles à adapter sur grand écran tant ils paraissent dépassés, ridicules ou, au mieux, kitsch. Shazam! faisait clairement partie de cette catégorie. Et après avoir réussi le défi technique de Aquaman (technique seulement car le blockbuster est loin d’être un must), Warner réussit certainement son meilleur film de tiré de l’univers DC Comics récent. Alors bien sûr ça ne plaira pas à tout le monde car ce n’est pas vraiment un film super-héroïque dans le sens premier du terme mais plutôt le véhicule de nos souvenirs d’adolescents ou de bambins. La Fox a réussi avec Deadpool le long-métrage tiré de comics le plus adulte, impertinent et malpoli tandis que Warner peut se targuer d’avoir désormais entre ses mains le plus nostalgique et enfantin, sans que ce dernier terme soit péjoratif, au contraire. On a l’impression de revivre les émotions qui nous parcouraient lorsqu’on visionnait Gremlins, Last Action Hero ou encore Jumanji, si bien sûr on garde une part d’enfance et qu’on se laisse aller. Car c’est de ce bois là qu’est fait Shazam!.

David F. Sandberg qui sort de productions horrifiques à la mode (Annabelle 2 et Dans le noir) mais peu mémorables s’en sort comme un chef avec un personnage pas facile. Et la tendresse avec laquelle il caresse l’univers de celui-ci est admirable, ne prenant jamais le spectateur pour un idiot mais l’invitant à retourner dans les limbes de son adolescence. Peut-être plus tourné vers la gente masculine, le film n’en demeure pas moins un spectacle pour toute la famille avec son lot de petits frissons gentillets, d’aventures grandeur nature et d’émotion certes simplistes mais bien emballées. Comme cette ode à la famille recomposée et à l’amitié qui ici prend une tournure des plus réjouissantes. Le casting d’inconnus sans vraiment de stars ajoute au charme de l’ensemble et les nombreux clins d’œil tout comme quelques blagues et répliques bien senties finissent d’achever notre émerveillement pour un divertissement fun et cool comme on en fait plus que très rarement.

Alors le film est peut-être un chouïa trop long et se pare de scènes de découverte de pouvoirs maintes fois vu. Mais c’est dérisoire au regard du plaisir à l’ancienne que l’on prend à suivre ses aventures rythmées et rigolotes qui ne brillent pas par l’histoire en elle-même mais par tous les à-côtés qui l’entoure. Et pour une fois dans une production DC Comics le final n’est pas noyé sous un déluge d’effets spéciaux écœurants et un montage qui donne mal au crâne. C’est lisible quoiqu’un peu trop étiré, les scènes d’actions sont bien fichues et les effets spéciaux sont réussis et adaptés au film. Et la fin ouvre une infinité de possibilités que l’on a hâte de découvrir si le film est un succès dans une suite. Le genre de production qui aurait dû sortir à Noël (et inverser sa date avec Aquaman justement) tant il nous ramène à cette époque (les années 80/90) qui offrait ce type de production généreuse et sincère à cette période.

Shazam! laissera peut-être de côté les amateurs de gros blockbusters bien chargés et de l’univers Marvel ou des films où tout va trop vite et s’avèrent sans âme mais il réjouira ceux qui veulent un film de super-héros à hauteur d’enfant, à l’ancienne et plein de vie.

Rémy Fiers

Shazam! (2019)

Film américain de super-héros de David F. Sandberg
Avec Zachary Levi, Asher Angel, Mark Strong
Durée : 2h12
Date de sortie : 3 avril 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des