Life Metal : le retour du minimalisme fiévreux de Sunn O)))

Sous la houlette de Steve Albini, le trio américain revient avec  quatre longs titres pour se souvenir que les guitares les plus lourdes au Monde sont toujours celles de Sunn O))).

sun o))) photo
Credit photo : Ronald Dick

Credit photo : Ronald DickUn nom, Sunn O))), qui résonne comme une prophétie, celle de voir le monde s’écrouler sur lui même et disparaitre dans les turbulences de l’infini. Pour Life Metal, nouvel opus à voir le jour depuis Kannon, sorti en 2015, Stephen O’Malley et Greg Anderson se sont adjoints les services de Steve Albini à la console et des musiciens Tim Midyett (bassiste de Silkworm), le compositeur expérimental Anthony Pateras et la chanteuse / violoncelliste Hildur Guðnadóttir.

Sunn O))) Life metalEn quatre titres à la densité compacte, Sunn O))) arrête le temps pour lui faire porter la noirceur de l’âme humaine, pleine de vie et de fracas, de murs du son en lévitation et d’éboulements sur des montagnes de drone à l’intensité faussement immobile.

Life Metal est une oeuvre à l’équilibre impermanent, voué à se consumer de l’intérieur et à ronger les cordes usées de guitares doom, déverrouillant les rythmes absents aux allures d’éboulis abstraits et de sensations brûlantes. Les ondes des instruments glissent sur des tonnerres de crachin corrosif, oeuvrant en cachette à redéfinir les codes d’une médiation plus proche des profondeurs de l’Enfer que des lumières du Paradis.

Le calme souterrain pulse à jamais sous notre peau, laissant apparaître derrière ses prières cataclysmiques, les volutes inamovibles du chaos. Un opus sombre au minimalisme fiévreux digne de l’univers tourmenté de H.P. Lovecraft.

Roland Torres

Sunn O))) – Life Metal
Label : Southern Lord
Date de sortie: 26 avril 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des