Offthesky & The Humble Bee – We Were The Hum Of Dreams

Après All Other Voices Gone, Only Yours Remains en 2019, poursuite d’une rencontre au sommet dans le domaine éthéré de l’ambient avec ce second chapitre d’un rêve ouaté en compagnie d’Offthesky et The Humble Bee.

Les musiques Ambient ont ce je ne sais quoi d’immatérialité et d’évanescence, plus rares sont celles qui parviennent à mêler singularité et cocon protecteur. Entre les écoles qui se réclament du Brian Eno fondateur et celles qui partent plus à la marge entre confrontation entre noise et ambient, il n’y a guère d’espace pour un chemin de traverse, pour une escapade possible in terra incognita.

Offthesky (Jason Corder) et The Humble Bee (Craig Tattersall) sans trop savoir comment ils y parviennent nous entrainent dans des territoires à la fois absolument familiers quand ils ne sont pas ouvertement référencés (Stina Nordenstam, David Sylvian ou Jon Hassell) mais également pleinement énigmatiques. Quoi de mieux pour débuter un périple ou un voyage que de donner de bons points de repère pour faciliter le dépaysement à venir, pour anticiper l’exotisme, pour forcer l’assimilation.  Naviguant en permanence à vue à la lumière des étoiles, We Were The Hum Of Dreams, deuxième étape d’une collaboration débutée en 2019 avec All Other Voices Gone, Only Yours Remains prolonge et magnifie les propos déjà tenus, en apporte des contrastes nuancés, de savantes textures. Celui qui écoutera ce disque trop hâtivement lancera ce jugement ” Rien de bien nouveau sous le soleil, encore de bien beaux paysages sonores mais guère plus.” Mais celui qui saura s’imprégner de ces craquements, qui saura se lover dans cette matière moelleuse et spongieuse, lui y trouvera quelque chose qui ranime des instants fugitifs du passé, des minuscules détails qui ne disent plus rien de nous, du moins à ceux qui ne savent plus décoder ces messages.

Dans ces mélodies hantées, il y a quelque chose d’hantologique, comme les craquements sensibles du bois de la charpente d’une vieille maison, il y a aussi comme des dérives impressionnistes ou quelques mouvements comme ralentis.

Mais qui se cache derrière ces deux alias, Offthesky et The Humble Bee ? Jason Corder officie sous le nom d’Offthesky et est extrêmement prolifique, pas moins de 70 disques en un peu plus de 10 ans. Ce qui est remarquable dans son travail c’est son évidente passion pour la collaboration, Il a aussi bien travaillé avec Bill Seaman, Pillow Garden, Pleq ou Orla Wren sans jamais se départir de ses textures singulières. Craig Tattersall quant à lui est un des membre fondateurs des trop méconnus The Boats et à deux, ils concoctent peut-être un des plus beaux disques Ambient de l’année 2020.

Sauf que We Were The Hum Of Dreams s’égare volontiers entre longues nappes contemplatives et effusions de saxophones porté par Cody Yantis, à d’autres moments, les espaces-temps dérapent et se disloquent dans un dissonance douce puis s’élèvent à nouveau avec la voix enfantine de Rin Howell. Il sera bien difficile de parvenir à définir cette construction abstraite, peut-être mélancolique mais en même temps solaire, peut-être abrasive mas en même temps apaisée.

Si vous êtes à la recherche d’un son apatride, d’une musique sans attache encore connue, d’un univers vierge à découvrir, We Were The Hum Of Dreams répondra sans aucun doute à chacune de vos espérances, un disque à la fois aventureux et ami.

Greg Bod

Offthesky & The Humble Bee – We Were The Hum Of Dreams
Label : Laaps
Date de Sortie : 1er mai 2020