“25 years of the road”, une rétrospective de la carrière du Bluesman Fred Chapellier

Le Blues, cette musique plus que centenaire n’a pas fini de faire parler d’elle. Fred Chapellier est l’un de ses nombreux adeptes qui continue de la faire vivre avec de nouvelles compositions Blues Rock. Ce guitariste de grand talent a eu envie, 25 ans après ses premiers enregistrements, de regarder dans le rétro pour faire un premier point sur sa vie musicale plutôt réussie avec un double album comprenant des pistes studio et live.

fred-chapelier

A l’origine, le Blues servait avant tout à s’exprimer, raconter des histoires, qu’elles soient tristes ou joyeuses, vraies ou fausses, le principal étant pour l’interprète que la personne qui l’écoute y croit. Ce Blues là a bien évolué en plus d’un siècle, il s’est électrifié, mélangé, exporté… mais le jeu de guitare qui lui est si caractéristique n’a jamais perdu de son âme pour autant et continue de créer des émotions.

Fred Chapellier n’est pas né au Mississipi mais dans l’Est de la France. Toujours attiré par le Rock et la Soul c’est avec le Blues qu’il va s’épanouir durant l’adolescence. Après avoir tâté de la batterie c’est avec une guitare qu’il va se découvrir un certain talent qu’il n’aura de cesse de faire évoluer au travers de rencontres et au sein des différents groupes qu’il intégrera.

Fred Chapellier - Best Of 25 years on the roadSes idoles se nomment Roy Buchanan, Peter Green, Albert King ou encore Albert Collins, et elles ont pour point commun un jeu de guitare unique qui continue encore maintenant de l’influencer.
D’ailleurs parmi les multiples disques qu’il a enregistré figurent en  2007 un album hommage à Roy Buchanan et en 2018 un autre à Peter Green sans oublier les albums en commun avec le chanteur Américain Billy Price qui fut aussi le chanteur de Roy Buchanan (Night Work et Live On Stage), le Texan Neal Black et le Français Nico Wayne Toussaint (BTC) …

Il accompagne également depuis une dizaine d’année Jacques Dutronc qu’il avait rencontré par l’entremise d’un pote ingénieur du son, ce qui lui a permis de figurer sur scène pour la tournée des Vieilles Canailles (Dutronc / Hallyday / Mitchell)!

Pour ce double album Best Of il a choisi une pochette ou on le voit dessiné avec le corps enflammé en tenant sa guitare serrée contre lui au pied d’un panneau routier « Cross Road », sans doute un hommage à Robert Johnson, ce jeune guitariste du Mississipi au talent moyen qui aurait à la fin des années 20 fait un pacte avec le diable rencontré à un carrefour afin de devenir le plus talentueux guitariste d’entre tous. Cette histoire fait partie du folklore du Blues et continue encore d’inspirer des générations de musiciens.

Dans le 1er disque on trouve 17 morceaux issus de ses meilleurs albums + 1 titre bonus et mis à part 2 reprises de Bobby Blue Bland Ain’t no love in the heart of the city et Yield not to temptation tous les morceaux sont des compositions originales de Fred et ses copains comme The Gents au groove contagieux ou le mélancolique A silent room ou encore l’instrumental 3’45 AM dans lequel Fred arrive vraiment à faire passer les émotions avec son jeu de guitare habité.

Mais en cette période ou les concerts se font trop rares c’est avec le second disque Live que clairement on prend notre pied. 78 minutes pour 16 morceaux dont une reprise inédite sur disque de I’m a ram un classique hyper funky d’Al Green avec la voix rauque de Leadfoot Rivet au chant, un des premiers bluesmen Français.

Fred qui aime les rencontres et les partages a donc tout naturellement invité à poser leurs voix sur certains titres en live des potes qu’il a l’habitude de fréquenter tels Ahmed Mouici, Billy Price, ou donc Leadfoot Rivet ce qui a pour effet de rajouter du plaisir et de la diversité à l’ensemble.

Mais Fred qui il ne faut pas l’oublier est avant tout un sacré guitariste a aussi glissé là-dedans quelques instrumentaux et solos dont un hommage de toute beauté à Gary Moore Gary’s gone toujours aussi efficace.

En conclusions, les connaisseurs sauront apprécier l’objet de par son copieux contenu et les novices trouveront là l’occasion parfaite de découvrir ce petit monde du Blues Rock Français en constante évolution.

Arnold PIJOT

Fred Chapellier – Best Of “25 years on the road”
Label : Dixiefrog / Pias
Date de sortie : 25 septembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.